Chelsea verra Wembley. Ce n’est pas encore la finale mais les Blues se sont qualifiés pour le dernier carré de la FA Cup, qui se déroulera dans la mythique enceinte anglaise, après sa victoire (0-1) à Leicester grâce à un but de Barkey (63e). Chelsea rejoint Manchester United et Arsenal en demi-finales grâce à un triple changement décisif de Frank Lampard à la mi-temps, qui a réussi à inverser le cours d’un match jusqu’alors à l’avantage des Foxes. La reprise reste donc compliquée pour les hommes de Brendan Rodgers, toujours à la recherche d’une première victoire depuis le retour du football outre-Manche.

Premier League
"Big Zoum", la bonne surprise dans la bonne formule
IL Y A UNE HEURE

C’est la conclusion d’une très belle semaine du côté de Chelsea. Trois jours seulement après une victoire (2-1) dans un choc en championnat face à Manchester City, confortant leur place parmi le top 4 qualificatif pour la prochaine Ligue des champions, les Blues se sont qualifiés pour les demi-finales de la FA Cup en venant à bout de Leicester.

Les Foxes sont pourtant rentrés tambour battant dans la rencontre en agressant leurs adversaires grâce à un pressing efficace. Les joueurs de Chelsea ont multiplié des pertes de balle dangereuse dans le coeur du jeu à l’instar du jeune Gilmour dont les errements ont failli coûter plus d’un but à son équipe (1ère, 3e, 20e). En grande forme, depuis la reprise du championnat, Pulisic a réussi malgré tout à obtenir la plus belle occasion de ces 45 premières minutes. En coupant un ballon de Mount pour Gilmour dans la surface, l’Américain a pris la défense de Leicester à contre-pied avant de voir sa frappe sous la barre claquée par Schmeichel (30e).

https://imgresizer.eurosport.com/unsafe/0x0/filters:format(jpeg):focal(943x345:945x343)/origin-imgresizer.eurosport.com/2020/06/28/2840724.jpg

Un triple changement qui change tout

Bousculé, Frank Lampard n'a pas perdu de temps pour agir. À la mi-temps, le technicien anglais a tout simplement décidé d’effectuer un triple changement en remplaçant Reece James, Gilmour et Mount respectivement par Azpilicueta, Barkley et Kovacic. Renforcé en expérience, puissance et explosivité, le milieu de Chelsea en est sorti transcendé. Les hommes de Brendan Rodgers jusqu’à présent agresseur devinrent les agressés. Après deux avertissements d’Abraham dont un but refusé pour hors-jeu (55e), le couperet est tombé lorsque Barkley a trompé Schmeichel en jaillissant devant Evans pour couper au premier poteau un centre de Willian, côté droit (63e).

Déjà buteur lors du tour précédent face à Liverpool, le milieu anglais a donné un avantage décisif à son équipe. Car si les Blues ne se sont dès lors plus montrés véritablement dangereux hormis sur une frappe puissante de Barkley, encore, sortie par Schmeichel en fin de rencontre (89e), ils n’ont plus jamais été vraiment inquiétés. Il aura fallu attendre les dernières minutes du match pour que Leicester se réveille, assiégeant la surface de Caballero qui a su compter sur Azpilicueta pour le suppléer devant Soyuncu après une sortie complètement ratée (85e).

Mais il était déjà trop tard pour les Foxes qui s’inclinent et enchaînent un 3e match sans succès depuis la reprise du football en Angleterre (2 nuls, 1 défaite). Le temps presse pour les hommes de Brendan Rodgers (3e) qui doivent se réveiller dès jeudi en championnat face à Everton alors que Wolverhampton (5e) à 3 points revient à grandes enjambées derrière. Chelsea peut de son côté profiter de sa bonne dynamique pour viser un double objectif dans cette fin de saison : valider sa place dans le top 4 de la Premier League synonyme de qualification en C1 et tenter de remporter pour la 9ème fois de son histoire la FA Cup dans laquelle on pourrait retrouver les 4 derniers vainqueurs en demi-finales si Manchester City se qualifie face à Newcastle.

Premier League
Chelsea s'est bien amusé
IL Y A 3 HEURES
Ligue des champions
Chelsea domine largement Krasnodar
28/10/2020 À 19:47