Un match sens dessus dessous. Et neuf buts en tout. Everton s'est imposé face à Tottenham ce mercredi, dans le cadre des huitièmes de finale de la FA Cup (5-4, a.p.) au terme d'une rencontre folle qui a connu une multitude de rebondissements et de renversements de situation. Un doublé de chaque côté (Davinson Sanchez pour les Spurs et Richarlison pour Everton), un match de grande classe du Toffee Gylfi Sigurdsson, et au final des équipes qui ont du en passer par une prolongation pour parvenir à se départager. Les Toffees de Carlo Ancelotti disputeront les quarts de finale de la compétition.
Leur dernier affrontement en FA Cup remontait à plus d'un quart de siècle. En 1995, Everton avait ainsi sorti Tottenham en demi-finale (1-4), avant de remporter la coupe lors du match suivant face à Manchester United. Vingt-six ans plus tard, ce sont une fois de plus les Toffees qui ont eu le dernier mot. Mais il leur aura fallu attendre, se battre et y croire, pour parvenir à se défaire des Spurs de José Mourinho. Ces derniers ont d'ailleurs donné le ton en ouvrant la marque dès la troisième minute par Davinson Sanchez (0-1). Puis, brusquement, la tornade "made in Mersey" a tout emporté en l'espace de sept minutes.
Premier League
La finale de la Ligue des champions va accueillir 16.500 spectateurs
25/05/2021 À 13:26

Bernard, sauveur inattendu

Trois buts coup sur coup pour les pensionnaires de Goodison Park, inscrits par Dominic Calvert-Lewin (1-1, 36e), Richarlison (2-1, 38e) et Gylfi Sigurdsson (3-1, 43e). Sonnés, les visiteurs l'ont été. Mais dans un ultime éclair de lucidité, ils ont réduit l'écart juste avant la pause sur un coup de canon d'Erik Lamela (3-2, 45e+3). De quoi se rebooster et repartir de plus belle en seconde période, avec une égalisation sur un doublé de Davinson Sanchez (3-3, 57e). Un petit exploit imité par Richarlison, qui a redonné l'avantage à Everton (4-3, 68e). Match terminé ? Sûrement pas puisque l'inévitable Harry Kane a arraché la prolongation sur un service de Heung-Min Son (4-4, 83e).
Presque logiquement, les deux équipes ont alors disputé une prolongation qui a tourné à l'avantage des Toffees, sur une ultime réalisation de Bernard (5-4, 97e), un homme qui aurait dû quitter le club lors du dernier mercato hivernal s'il avait pu trouver une porte de sortie. Une jolie revanche pour le Brésilien et une victoire pour Everton qui disputera donc les quarts de finale de la FA Cup. Tottenham, de son côté, va devoir oublier ce revers éreintant et retrouver autant de forces que possible pour affronter Manchester City dès vendredi (18h30, 24e journée de Premier League).

Bernard - FC Everton

Crédit: Getty Images

The Emirates FA Cup
Un nouvel exploit, 5 ans après : Leicester s'adjuge le trophée
15/05/2021 À 18:11
The Emirates FA Cup
Chelsea a quatre matches pour s’offrir un doublé et une fin de saison en apothéose
14/05/2021 À 22:15