Getty Images

Après Sergio Busquets, le PSG s'active pour Sergej Milinkovic-Savic

Le mercato est lancé : le PSG s'active pour Milinkovic-Savic

Le 16/05/2018 à 10:26Mis à jour Le 16/05/2018 à 10:27

TRANSFERTS - Le mercato approche, le PSG s'active. Tout juste nommé entraîneur du club parisien, Thomas Tuchel dessine doucement mais sûrement les contours pour la saison prochaine. Et la priorité reste celle de renforcer le milieu de terrain. Selon L'Equipe du jour, des contacts ont ainsi été établis avec l'entourage de Sergej Milinkovic-Savic, le joueur de la Lazio.

Un dernier match à Caen samedi (21h) et le PSG en aura terminé avec cette saison 2017-2018. Dimanche, l'ère Thomas Tuchel pourra donc officiellement commencer. Pour installer son jeu et imposer sa patte, le technicien allemand compte bien profiter du mercato estival pour apporter des renforts à son effectif. Le premier chantier reste celui du milieu de terrain, orphelin d'un Thiago Motta bientôt retraité. Qui va donc remplacer le milieu de terrain italo-brésilien ?

Si les noms de Julian Weigl (Dortmund), Fabinho (Monaco) ou encore Sergio Busquets (Barcelone) sont évoqués, L'Equipe en annonce un nouveau ce mercredi. Et ce n'est autre que celui de Sergej Milinkovic-Savic, le milieu de terrain de la Lazio Rome. Auteur d'une nouvelle saison pleine (47 matches, 14 buts toutes compétitions confondues), l'international serbe est l'une des valeurs sûres de la Serie A.

Un prix entre 80 et 100 millions d'euros

Selon le quotidien, des contacts ont ainsi été établis entre le PSG et l'entourage du joueur de 23 ans, le dernier remontant à la semaine passée. Si Claudio Lotito, le président de la Lazio, espère une somme mirobolante (on parle de 170 millions d'euros), L'Equipe explique que le prix pourrait finalement être compris entre 80 et 100 millions d'euros. Mais avant d'avancer sur ce dossier, le club de la capitale doit attendre le verdict de l'UEFA suite à l'enquête en cours sur ses comptes et le respect ou non du fair-play financier.

Si une bonne nouvelle arrive sur ce front, alors le PSG pourra accélérer pour la venue de Milikovic-Savic, profitant des bonnes relations avec Mateja Kezman, ancien joueur du club (2008-2010) et désormais agent du joueur. Toutefois, le milieu de terrain, qui peut être considéré comme un créateur mais aussi comme un "gratteur" de ballons, ne ressemble pas à une sentinelle. D'ailleurs, Simone Inzaghi ne l'a jamais utilisé à ce poste. Difficile de l'imaginer comme successeur de Thiago Motta...

Vidéo - En 4 ans, Milinkovic-Savic a multiplié sa valeur marchande par 170

01:07
0
0