Les gagnants

  • Olivier Giroud
Il reste à Londres, dans un club plus compétitif qu'Arsenal actuellement, et où il devait avoir un temps de jeu supérieur à celui qu'il avait chez les Gunners. Olivier Giroud est peut-être le plus grand bénéficiaire de ce coup de billard à trois bandes. Avec le départ de Michy Batshuayi, il est le seul véritable concurrent d'Alvaro Morata à la pointe de l'attaque des Blues. Giroud est dans une meilleure situation qu'à Arsenal, ce que Didier Deschamps appréciera certainement dans l'optique de la Coupe du monde.
Premier League
Giroud aux Blues pour rester en Bleu
31/01/2018 À 16:49
  • Michy Batshuayi
Sur le court terme, Michy Batshuayi est gagnant. Il quitte Chelsea où il devait se contenter d'un rôle de doublure pour prendre celui d'avant-centre titulaire laissé vacant par Pierre-Emerick Aubameyang à Dortmund. L'attaquant belge va gagner du temps de jeu tout en restant dans une équipe prestigieuse, qui comptera sur lui pour remonter au classement et arracher un billet pour la Ligue des champions. Un défi très intéressant pour l'ancien Marseillais sur les mois qui viennent. En revanche, l'arrivée de Giroud n'indique rien de bon pour sa situation à Chelsea la saison prochaine.
  • Arsenal
Le départ d'Alexis Sanchez laissait Arsenal sans son attaquant de référence. Globalement, les dirigeants des Gunners ont su compenser la perte du Chilien en récupérant Henrikh Mkhitaryan dans la transaction avant de recruter un attaquant qui a prouvé sa valeur, et sa capacité à marquer beaucoup de buts, en Bundesliga ces dernières saisons. Arsenal n'a pas lésiné sur les dépenses, mais le club anglais a plutôt bien vendu Giroud également. Il pourrait bien avoir renforcé un secteur qui semblait devoir s'affaiblir cet hiver.

Mkhitaryan, Henry... Aubameyang est ravi de rejoindre Arsenal

Les perdants

  • Alexandre Lacazette
Il était le joueur le plus cher de l'histoire d'Arsenal. Ce n'est plus le cas. Il était titulaire à la pointe de l'attaque des Gunners. Ce ne sera peut-être plus le cas. Selon le schéma de jeu que choisira Arsène Wenger, Alexandre Lacazette pourrait en effet être associé à Pierre-Emerick Aubameyang. Mais il pourrait aussi perdre sa place dans le onze de départ si le manager des Gunners décide de n'aligner qu'une seule pointe. Et dans ce cas, il serait clairement le grand perdant de cette valse des attaquants.

Alexandre Lacazette (Arsenal)

Crédit: Getty Images

  • Chelsea
Olivier Giroud est un bon renfort et c'est globalement le profil recherché par Antonio Conte. Là n'est pas le problème. C'est plutôt le montant du transfert, 21 millions d'euros, qui paraît élevé pour un joueur de 31 ans, deuxième voire troisième choix en attaque à Arsenal où son temps de jeu était limité, et à qui il ne restait qu'un an et demi de contrat. Financièrement parlant, c'est tout sauf une bonne opération. Même si Chelsea n'a jamais été trop regardant sur les dépenses.
  • La Ligue 1
Marseille n'était pas contre l'arrivée d'un attaquant de pointe compte tenu des difficultés rencontrées par Kostas Mitroglou. Monaco était dans le même cas après le départ de Guido Carrillo à Southampton. Les deux clubs suivaient ainsi de très près la situation d'Olivier Giroud. Mais l'avant-centre des Bleus était beaucoup trop réticent à l'idée de quitter Londres. Et l'OM et l'ASM devront finalement faire sans la moindre recrue offensive pour la deuxième partie de la saison.
Premier League
Arsenal casse sa tirelire et signe Aubameyang
31/01/2018 À 11:11
Transferts
Morel rejoint Rennes
16/07/2019 À 20:43