Getty Images

Batshuayi, PSG, Conte : les 7 infos mercato qui vous ont échappé lundi

Les 7 infos mercato qui vous ont échappé lundi

Le 12/02/2018 à 16:38Mis à jour Le 12/02/2018 à 19:31

TRANSFERTS - Dortmund veut conserver Batshuayi, le PSG a tenté Luis Enrique, Conte envoie un message à ses dirigeants... voici notre bulletin mercato du jour.

Luis Enrique sondé par le PSG ?

Alors qu'Unai Emery joue gros face au Real Madrid, le PSG prépare doucement (mais sûrement) le terrain la saison prochaine. En cas de départ de l'Espagnol, le club parisien pourrait songer à le remplacer par... un autre entraîneur ibérique. Selon Mundo Deportivo, Luis Enrique, sans club depuis son départ du Barça, a récemment été contacté par le directeur sportif du PSG Antero Henrique. Mais ce n'est pas tout, puisqu'Antonio Conte, Massimiliano Allegri et José Mourinho ont eux aussi été approchés.

  • Notre avis : Si Unai Emery va au bout en Ligue des Champions, la question du coach ne se posera pas au PSG. Si ce n'est pas le cas, tous ces noms (mis à part Mourinho, qui a récemment prolongé avec Manchester United) sont plausibles.

Conte a un message pour ses dirigeants...

Antonio Conte et le mercato, c'est toute une histoire. Bari, Juve, Chelsea... L'entraîneur italien est souvent mécontent des recrues du club qu'il entraîne. Au point qu'il peut claquer la porte à tout moment, comme avec les Bianconeri à l'été 2014. Et visiblement, l'actuel coach des Blues n'a pas digéré certains échecs, comme par exemple Romelu Lukaku l'été dernier ou Edin Dzeko cet hiver.

"Je crois que je suis un vrai désastre pour convaincre le club d’acheter des joueurs. Je pense que je dois encore beaucoup progresser dans cet aspect-là. Je dois apprendre des autres entraîneurs dans ce domaine. Je dois parler davantage avec les managers qui sont très bons quand il s’agit de persuader leurs clubs de dépenser de l’argent pour acheter des joueurs", a-t-il expliqué ce lundi dans des propos relayés par les médias anglais.

  • Notre avis : Conte n'est jamais satisfait du mercato de ses équipes, c'est un fait. De toute manière, l'aventure avec Chelsea prendra sûrement fin en juin prochain...

Arsenal et Liverpool se battent pour Meyer

En fin de contrat avec Schalke 04 en juin prochain, Max Meyer ne manquera certainement pas de courtisans en cas de départ. Comme révélé par le Daily Star ce lundi, le milieu de terrain de 22 ans est en effet dans le viseur de Liverpool et Arsenal. Auteur de 20 matches en Bundesliga cette saison, l'international allemand est également pisté par l'AC Milan et le Bayern Munich selon le média britannique.

  • Notre avis : Meyer en fin de contrat, c'est une occasion à saisir pour beaucoup. Wenger peut s'appuyer sur Mesut Özil, compatriote du joueur, pour le convaincre de rejoindre les Gunners...

Dortmund veut conserver Batshuayi

Avec 3 buts et 1 passe décisive en deux matches, Michy Batshuayi s'est déjà mis dans la poche le Borussia Dortmund. Prêté par Chelsea, l'ancien attaquant de l'OM semble avoir déjà fait oublier Pierre-Emerick Aubameyang, parti à Arsenal. Et forcément, le club allemand compte tout faire pour conserver son nouvel attaquant l'été prochain... "Je pense qu'il y a une chance qu'il reste parmi nous. Michy Batshuayi n'est pas venu à Dortmund pour repartir aussi vite. S'il continue à marquer lors de chaque match, ça va devenir de plus en plus compliqué... Sauf peut-être s'il dit clairement qu'il veut rester à Dortmund", a ainsi expliqué Hans-Joachim Watzke, le patron de Dortmund, à Sky Sports.

  • Notre avis : Si Chelsea n'a pas souhaité mettre d'option d'achat dans ce prêt, c'est qu'il y a bien une raison non ?

Vidéo - Batshuayi ou Aubameyang, qui fait le plus beau salto ?

00:23

Llorente ne dirait pas non à un retour à la Juve

Actuellement du côté de Tottenham, Fernando Llorente n'exclut pas de retourner à la Juventus un jour. Alors que les deux clubs s'affrontent mardi en 8e de finale de la Ligue des Champions, l'attaquant espagnol, qui a vécu deux saisons chez les Bianconeri (2013-2015), semble en effet nostalgique de ses années italiennes. "La Juve est un endroit difficile à quitter. J’ai quitté le centre d’entraînement de Vinovo en pleurant, a-t-il admis. C’est un club spécial, car en dehors du fait que c’est un immense club, c’est avant tout une famille. Cela me manque comme un fou et j’adorerais y retourner", a-t-il expliqué au Mirror.

  • Notre avis : Un retour de Llorente à la Juve, c'est tout simplement impossible.

Un joueur libre pour remplacer Ghoulam ?

Une nouvelle fois blessé, cette fois à la rotule du genou (fracture), Faouzi Ghoulam vit un vrai calvaire avec le Napoli cette saison. De son côté, le leader de Serie A cherche désormais à remplacer son latéral gauche... Si le mercato d'hiver a fermé ses portes, certains joueurs sans contrat peuvent toujours signer. Et selon Sky Italia, le Napoli a repéré plusieurs profils. Le premier est celui de Guilherme Siqueira, ancien joueur de l'Atlético Madrid et actuellement sans club. Problème, son état de santé (soucis à la cheville) inquiète. Autre joueur étudié, Hrvoje Milic, ex joueur de l'Olympiakos. Gabriel Paletta, libre depuis son départ de l'AC Milan, a été proposé au club napolitain... mais il s'agit d'un défenseur central.

  • Notre avis : Le Napoli a voulu aller trop vite pour récupérer Ghoulam après sa blessure aux ligaments croisés en novembre dernier. Résultat, nouvelle blessure et c'est la panique...
Guilherme Siqueira (Atlético) face à Gareth Bale (Real Madrid) en Ligue des champions 2014/2015

Guilherme Siqueira (Atlético) face à Gareth Bale (Real Madrid) en Ligue des champions 2014/2015Panoramic

Carlos Bueno retrouve un club !

Vous vous souvenez de Carlos Bueno ? Si vous répondez non, on ne vous en veut pas. Passé par le PSG entre 2005 et 2007, l'attaquant n'a pas laissé une empreinte indélébile du côté du Parc des Princes... Loin de là. Du haut de ses 37 ans, l'ancien international uruguayen est toutefois toujours en activité, au point qu'il a retrouvé un club ce lundi. Libre, il s'est ainsi engagé avec Cerro Largo, qui évolue en deuxième division uruguayenne.

  • Notre avis : La retraite, ce n'est pas encore maintenant pour Carlos. Bueno !
0
0