Getty Images

Chine, taxes, transfert : Cédric Bakambu va devenir le joueur africain le plus cher de l'histoire

Pour Bakambu, c'est finalement... 74 millions d'euros !

Le 10/01/2018 à 17:31Mis à jour Le 10/01/2018 à 17:47

TRANSFERTS - Plus importante est la somme, plus fou est le transfert. Toujours pas officialisé, celui de Cédric Bakambu du côté du Beijing Guoan est en tout cas en passe de l'être. Et pour recruter l'attaquant congolais, le club chinois a déboursé pas moins de... 74 millions d'euros ! Beaucoup plus que les 40 initialement annoncés. La raison ? Explications.

Ce mercato hivernal pourrait bien être l'un des plus dépensiers de l'histoire. Entre les 160 millions d'euros de Coutinho au Barça et les 84 de Van Dijk à Liverpool, il part en tout cas sur les chapeaux de roues. Et à ces sommes complètement folles, il va falloir maintenant ajouter celle du transfert de Cédric Bakambu au Beijing Guoan. Pas encore officialisé mais totalement acquis, ce dernier va également rentrer dans l'histoire.

En effet, l'international congolais de 26 ans va devenir le joueur africain le plus cher de l'histoire. Initialement annoncé à 40 millions d'euros, soit le montant de la clause fixée par Villarreal, ce transfert va finalement avoisiner les 74 millions. En raisons des nouvelles taxes imposées par son Etat depuis l'été dernier, le Beijing Guoan va en effet débourser cette somme selon les informations de L'Equipe.

Rappelons que pour tout transfert supérieur à 6 millions d'euros, la Fédération Chinoise impose une taxe de 100%. Villarreal va donc encaisser 40 millions d'euros, vous suivez ? 40-6 = 34. Le club chinois va donc payer au gouvernement 34 millions euros et dépensera au total 74 millions. Le quotidien précise que la visite médicale du joueur a été concluante et que tous les documents sont signés. De son côté, Bakambu touchera un salaire annuel de 18 millions d'euros brut en Chine.

0
0