Eurosport

PSG-Monaco : Pour lancer une nouvelle ère

Pour lancer une nouvelle ère

Le 04/08/2018 à 12:02Mis à jour Le 04/08/2018 à 12:10

TROPHEE DES CHAMPIONS - Le Paris Saint-Germain et Monaco vont se livrer un duel devenu classique samedi à Shenzhen (14h00) pour ouvrir la saison. Il promet d'être assez ouvert entre deux équipes qui entament un nouveau cycle, avec l'arrivée de Thomas Tuchel sur le banc parisien et les nombreux départs au milieu de terrain dans l'effectif monégasque.

Le contexte

La période de sevrage après l'orgie de la Coupe du monde touche à sa fin. Enfin. Le Trophée des champions marque le coup d'envoi de la nouvelle saison et il ne manquera pas d'intérêt. Déjà parce qu'il y a un titre au bout. Aussi parce qu'il opposera les deux clubs majeurs du football français ces dernières années, le PSG et Monaco. Surtout parce que ces deux équipes ont changé de visage cet été. De manière différente, cependant.

A Paris, l'effectif n'a pas trop bougé. Après les folies de l'été dernier, les dirigeants parisiens brillent par leur sagesse sur le marché des transferts jusqu'ici. Ce qui a changé au PSG, c'est le banc. Unai Emery, c'est fini. Place à l'ère Thomas Tuchel qui promet une évolution assez marquée sur et en dehors du terrain. Les premiers effets se sont déjà faits sentir dans les matches de préparation avec le passage à une défense à trois éléments. Ce Trophée des champions constitue l'occasion idéale de tester ce schéma avant l'ouverture du championnat.

Vidéo - PSG - La révolution tactique de Tuchel

02:27

A Monaco, le banc n'a pas trop bougé. Leonardo Jardim est toujours en place. Contrairement à l'effectif. L'ASM n'a pas dérogé à sa politique de recrutement cet été avec trois départs d'envergure, tous au milieu de terrain. Fabinho, Thomas Lemar et João Moutinho sont partis sous d'autres cieux et cela change considérablement le visage de l'équipe monégasque. Pour les remplacer, le club de la Principauté a aussi gardé la même recette : miser sur des jeunes qui feront les plus-values de demain, à l'image du Russe Aleksandr Golovin, absent pour ce match, ou de l'Ivoirien Jean-Eudes Aholou.

Il y aura ainsi de la nouveauté des deux côtés à Shenzhen. Cette curiosité qui donne le charme de ce Trophée des champions, même si les retours décalés des "Mondialistes" au sein des deux effectifs risquent de réduire les possibilités pour des entraîneurs enclin à ne pas prendre le moindre risque avec leurs meilleurs éléments. Les absents seront nombreux : Cavani, Mbappé, Meunier, Areola, dani Alves et Kimpembe au PSG. Et Subasic, Sidibé et Golovin à l'ASM, où Falcao devrait être remplaçant. A peine arrivé, Neymar est cependant pressenti pour débuter selon les derniers échos. Mais les jeunes devraient quand même avoir leur chance, des deux côtés. C'est aussi ça, le début d'une nouvelle ère.

Le joueur à suivre : Gianluigi Buffon

C'est la seule recrue parisienne de l'été pour l'instant. Cela suffit déjà à braquer les projecteurs sur Gianluigi Buffon. Mais il y a bien plus, évidemment. Parce que c'est une légende. Parce qu'il reste l'un des plus performants à son poste, même à 40 ans. Et aussi parce qu'il n'a pas forcément été souverain durant les matches de préparation, concédant beaucoup de but et commettant même quelques erreurs. Alphonse Areola absent, "Gigi" sera titulaire dans le but parisien face à Monaco. Et sa performance sera forcément scrutée avec beaucoup d'attention.

Gianluigi Buffon of Paris St. Germain during the AUDI Football Summit match between Bayern Muenchen and Paris St. Germain at Woerthersee Stadion on July 21, 2018 in Klagenfurt, Austria.

Gianluigi Buffon of Paris St. Germain during the AUDI Football Summit match between Bayern Muenchen and Paris St. Germain at Woerthersee Stadion on July 21, 2018 in Klagenfurt, Austria.Getty Images

Trois stats à avoir en tête

5 : Pour l'instant, seuls trois joueurs sont parvenus à accrocher cinq Trophées des champions à leur palmarès : Thiago Motta, Grégory Coupet et Marco Verratti. Si Paris s'impose devant Monaco, l'Italien sera le seul recordman de l'épreuve avec six sacres.

5 : C'est le nombre de titres consécutifs remportés par le PSG dans le Trophée des champions, série en cours. Encore un et les Parisiens égaleront la meilleure série de l'épreuve, établie par Lyon avec six victoires d'affilée entre 2002 et 2007.

6 : Le Paris Saint-Germain reste sur six victoires consécutives face à Monaco, toutes compétitions confondues. La dernière fois que l'ASM ne s'est pas inclinée devant le PSG remonte au 29 janvier 2017 et un nul au Parc des Princes (1-1) en championnat. Le dernier match entre les deux équipes s'était soldé sur une victoire écrasante des Parisiens (7-1). C'était le 15 avril dernier.

Ils ont dit

  • Thiago Silva (capitaine du PSG)
" Nous ne serons pas à 100% demain mais nous ferons tout pour ramener de nouveau ce trophée dans la capitale."
  • Thomas Tuchel (entraîneur du PSG)
" Bien sûr que nous voulons gagner, et avoir la meilleure équipe possible. Mais en même temps, c'est mon devoir de protéger mes joueurs. Nous devons faire très attention."

Notre avis

C'est ouvert. Le PSG et Monaco ont montré durant la préparation qu'ils étaient encore en phase de rodage, ce qui est loin d'être illégitime à ce stade de la saison. L'écart entre les deux formations, criant la saison passée, ne sera vraisemblablement pas aussi net sur ce match. Paris, même diminué, a cependant davantage d'arguments individuels. Et une force de l'habitude. Celle de gagner cette épreuve et celle de battre cet adversaire. L'équipe de Thomas Tuchel sera favorite. Mais Monaco aura des failles à exploiter.

0
0