Steve Mandanda : 5

Vigilant sur les centres et les coups de pied arrêtés, le portier marseillais a réussi une parade exceptionnelle sur la première reprise de la tête de Mauro Icardi, juste avant l'ouverture du score parisienne (39e). Il a été lâché par sa défense dans un second temps. L'international tricolore a serré les dents jusqu'à la pause. Il a été remplacé par Yohann Pelé (3) qui n'a pas eu à s'employer avant de concéder un penalty logique (82e).
  • En bref : Le capitaine marseillais n'a rien eu à se reprocher, au contraire de son remplaçant.
Trophée des Champions
Une revanche et un 10e sacre, la soirée idéale du PSG
13/01/2021 À 21:55

Hiroki Sakai : 4

Défensivement, le latéral ne s'est jamais vraiment laissé embarquer par les grigris de Kylian Mbappé et a plutôt bien bouché les espaces dans le dos de la charnière olympienne. Tout cela lui a coûté beaucoup d'énergie et de lucidité pour combiner avec Thauvin sur le plan offensif. Touché musculairement dès la 2e période, il a résisté puis s'est éclipsé sur le côté gauche.
  • En bref : On l'a connu plus sérieux ballon au pied.

Mbappé peut-il seulement coûter 150 millions ? La stratégie crédule du Real

Alvaro Gonzalez : 4

Le patron de la défense marseillaise a tenté de donner le ton sur une première intervention précieuse devant Mauro Icardi dans sa propre surface. Mais face à l'attaquant argentin, il a souffert. L'Espagnol a été battu à plusieurs reprises dans les airs, y compris sur le but (39e). Il a signé ses retrouvailles avec Neymar deux minutes après l'entrée en jeu du Brésilien (69e) et multiplié les interventions à retardement.
  • En bref : Un oubli qui a coûté cher… et une fin de match sur un fil.

Duje Caleta-Car : 5

Moins régulier ces derniers mois, Duje Caleta-Car a retrouvé sa solidité même s'il a eu moins de travail à abattre que son voisin de charnière. Le Croate s'est tout de même rendu utile en multipliant les interceptions (5 au total, record du match) pour couper les tentatives d'ouverture d'Angel Di Maria. A l'heure de jeu, sa volée a manqué de puissance pour inquiéter Keylor Navas.
  • En bref : Une prestation sérieuse.

Yuto Nagatomo : 4

Très friable défensivement depuis son arrivée, l'ancien joueur de l'Inter a encore beaucoup souffert face à Angel Di Maria, pourtant pas franchement adepte des appels dans le couloir. Souvent trop loin ou en retard face à l'Argentin, il a au moins été un peu plus efficace dans le domaine offensif, avec deux bons centres qui ont trouvé Thauvin (15e) et Radonjic (48e). Physiquement, il n'a toujours qu'une heure dans les jambes. Remplacé par la recrue Paul Lirola (66e) qui a débuté son intégration par deux interventions assez musclées.
  • En bref : Toujours pas capable de faire oublier Amavi.

Valentin Rongier : 4

L'ancien Nantais a eu quelques bonnes intuitions et réussi deux petites incursions dans la surface. Dans l'impact, il a manqué de mordant et c'est dans sa zone que les milieux parisiens ont le plus souvent combiné. Avec Gueye, il manque encore d'automatismes. Offensivement, il ne prend pas suffisamment de risques. Remplacé par Valère Germain (80e) plutôt remuant dans les dix dernières minutes.
  • En bref : Loin de son meilleur niveau.

Valentin Rongier derrière Kylian Mbappé lors du Trophée des champions entre le PSG et l'OM, le 13 janvier 2021

Crédit: Getty Images

Boubacar Kamara : 6

Laissé seul devant la défense, le minot a plutôt bien muselé Marco Verratti. Serein et propre à la relance, il s'est logiquement moins projeté vers l'avant. Le milieu de terrain n'a pas manqué de culot pour tenter sa chance de 50m en première période mais il aurait pu faire preuve de plus précision à la suite d'une combinaison sur corner (11e).
  • En bref : Le plus performant des trois titulaires au milieu.

Pape Gueye : 4

Positionné un cran plus haut, l'ancien Havrais a rempli sa mission pour gêner la première relance parisienne. Dans la construction, le joueur de 21 ans a pris moins de risques même s'il n'a pas franchement été aidé par les coéquipiers qu'il avait devant lui. Il a souvent été piégé par la roublardise de Leandro Paredes et Marco Verratti. Remplacé par Morgan Sanson (56e) qui manque encore de rythme.
  • En bref : Un peu trop discret.

Florian Thauvin : 6

Le meilleur joueur de l'OM a encore fait ce qu'il a pu. L'ailier a été impliqué dans les rares actions construites et intéressantes de son équipe. Et ce n'est pas un hasard. Comme toujours, il ne s'est pas économisé pour donner un coup de main à son latéral et pour tenter de secouer le cocotier, quitte à devoir faire les efforts seul, comme sur un raid solitaire bouclé par un tir en angle fermé (52e). Il a conservé beaucoup de justesse technique tout au long du match, notamment sur les centres, jusqu'à cette reprise envoyée dans la tribune dans le temps additionnel.
  • En bref : Fidèle à lui-même… mais encore un peu seul.

Florian Thauvin

Crédit: Getty Images

Dimitri Payet : 5

Aligné en pointe, il aurait pu servir de point d'appui si ses coéquipiers du secteur offensif avaient joué avec plus de verticalité. Il a retrouvé un peu d'influence lorsqu'il a pu reculer d'un cran après les entrées de Valère Germain et Dario Benedetto. Il a parfaitement joué le coup au premier poteau à la réception d'un centre de Thauvin pour marquer et entretenir l'espoir en fin de match (89e).
  • En bref : Sur le bon chemin pour retrouver de la confiance.

Nemanja Radonjic : 2

Le Serbe a raté à peu près tout ce qu'il a tenté, en multipliant les mauvais choix et les pertes de balle. Finalement, son seul mérite aura été d'apporter une petite contribution défensive, au moins durant la première demi-heure. Offensivement, l'ailier de 24 ans a parfois manqué de spontanéité, notamment à la réception d'un bon centre de Yuto Nagatomo en début de deuxième acte (48e). Il a surtout payé ses excès d'individualisme en étant remplacé très tôt par Dario Benedetto (56e).
  • En bref : Tout à jeter.

Nemanja Radonjic au duel avec Alessandro Florenzi lors du Trophée des champions opposant le PSG à l'OM, le 13 janvier 2021

Crédit: Getty Images

Transferts
Les 10 infos mercato qui vous ont échappé mercredi
13/01/2021 À 20:27
Ligue 1
"C'est un leurre de penser que les joueurs vont baisser leur salaire"
12/01/2021 À 18:38