Getty Images

Ligue des nations - La Suisse explose la Belgique (5-2) et lui prend sa place dans le Final Four

Une "remontada", un carton et une qualification : la Suisse a puni la Belgique

Le 18/11/2018 à 22:37Mis à jour Le 18/11/2018 à 23:15

LIGUE DES NATIONS - La Suisse était déchaînée. La sélection de Vladimir Petković a décroché sa qualification pour le Final Four de la compétition, dimanche à Lucerne, après son carton surprise face à la Belgique d'Eden Hazard (5-2). Menée 0-2 après 17 minutes de jeu, la sélection helvète a complètement retourné son adversaire. Haris Seferovic a notamment marqué un triplé (31e, 44e, 84e).

La finale entre la Suisse et la Belgique a livré toutes ses promesses. Et le résultat était loin d’être prévisible puisque les Diables Rouges, qui n’avaient besoin que d’un point pour obtenir leur qualification, ne verront pas le Final Four. Menée deux buts à rien après 17 minutes de jeu et perdue sur le terrain, la Nati a trouvé les ressources pour renverser la vapeur et s’imposer avec la manière (5-2), dimanche à Lucerne, grâce notamment à un triplé de Haris Seferovic. La Suisse rejoint l’Angleterre et le Portugal dans le dernier carré de la Ligue des nations, en attendant la France ou les Pays-Bas qui connaîtront leur sort lundi soir.

On jouait la 18e minute et la Suisse accusait déjà un retard de deux buts au tableau d’affichage. Plombée par une entame de match catastrophique et ne sachant pas répondre à la facilité technique des Belges, la Nati a d’abord cédé face au doublé de Thorgan Hazard (2e, 17e). Puis elle s’est remise dans le match au moment où son adversaire, qui n’avait perdu qu’un match en 2018 (une demi-finale de Coupe du monde face à la France), a commencé à perdre le fil. Sans doute les Diables Rouges se sont vus trop beaux, trop vite.

Une Suisse à réaction, une Belgique trop sûre d'elle

Il faut dire qu’ils n’avaient pas réellement matière à s’inquiéter. Les Suisses, qui ne parvenaient pas à mettre un pied devant l’autre, devaient tromper Courtois au moins quatre fois pour les coiffer sur le fil. Ils l’ont fait, dans un premier temps en bénéficiant d’un penalty logique transformé par Ricardo Rodriguez (1-2, 26e). Le début d’une réaction, et d’un long calvaire pour les hommes de Roberto Martinez. Car, derrière, les Suisses, emmenés par un Xherdan Shaqiri des grands soirs, ont enchaîné. Seferovic, jusqu’alors transparent, a inscrit un doublé avant la pause (31e, 44e) pour mettre sa sélection sur orbite.

En seconde période, la Belgique n’a pas su répondre à la confiance retrouvée de la Suisse. Coupable sur le premier but belge, Nico Elvedi a mis sa sélection à l'abri en reprenant un centre fort de Shaqiri (4-2, 62e). Un cinquième but signé Seferovic (5-2, 84e), finalement auteur d'un triplé, et une barre d’Eden Hazard plus tard (86e), ont définitivement validé le score. Il a deux conséquences : la Suisse arrache sa qualification pour le Final Four et la Belgique, qui avait fait de la Ligue des nations une priorité, loupe une occasion de bien terminer l’année.

Duel entre Vincent Kompany et Xherdan Shaqiri lors de Suisse-Belgique / Ligue des nations
0
0