DR

Qualifications Mondial 2014 : 748 joueurs, 34 matches de qualifications. Résumé en un clin d'oeil !

Nuit de qualifs : 34 matches en un coup d'oeil
Par Eurosport

Le 16/10/2013 à 18:40Mis à jour Le 16/10/2013 à 19:04

De Cavani à Ribéry, de l'Espagne conquérante au Mexique très chanceux, de Ribéry au Ghana : voici tout ce qu'il faut retenir de cette semaine internationale.

1. Les Bleus portés par Ribéry

La France a confirmé face à la Finlande (3-0) une réelle progression dans le jeu dans le sillage d'un Franck Ribéry en état de grâce. Surtout, le niveau de jeu des Bleus commence à être intéressant. Notre antisèche.

AFP

D'autres se focalisent plus sur ses talents d'orateur que sur ses talents de footballeur...

Karim Benzema a également attiré la lumière, pour de bonnes raisons. Après avoir mis fin à une disette de 1222 minutes contre l'Australie, le Madrilène a de nouveau marqué face à la Finlande. D'une belle reprise de volée . Benzema dans un rôle de joker de luxe ? Et si c'était cela le véritable enseignement de ces deux derniers matches ?

Eurosport

Et maintenant ? Places aux barrages pour les Bleus dans un mois. Malheureusement pour les Bleus et pour un seul petit point ils ne seront pas tête de série pour le tirage au sort des barrages. Il faudra défier le Portugal, la Grèce, la Croatie ou l’Ukraine.

2. Ailleurs en Europe

DR

AFP

3. Zone Amériques

La 18e et dernière journée des qualifications pour le Mondial 2014 a réservé quelques surprises... Chili et Equateur qualifiés, l'Uruguay barragiste.

Cavani, qui fait aujourd'hui la couverture du troisième numéro de ChampionsMag, le magazine officiel de la Ligue des Champions

Quant au Mexique, il jouera sa place au Mondial-2014 lors d'un barrage (aller-retour) contre la Nouvelle-Zélande en novembre malgré sa défaite mardi au Costa Rica (2-1) lors de la dernière journée des qualifications dans la zone Concacaf (Amérique du Nord, centrale et Caraïbes). Les Mexicains et notamment Javier "Chicharito" Hernandez, auteur d'un énorme raté, peuvent dire merci aux États-Unis car c'est grâce à leur victoire face au Panama (3-2) grâce à deux buts dans le temps additionnel qui a permis aux Mexicains de décrocher la 4e place du groupe, synonyme de barrage contre le vainqueur de la zone Océanie.

4. Zone Afrique

DR

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0