STAT
Ferrari restait sur 46 grands prix consécutifs en marquant au moins un seul point à chaque course. Cette série s'est arrêtée lors du Grand Prix de Singapour, il y a deux semaines.
DECOR
Formule 1
Fuji verbatim
07/10/2008 À 13:52
Toyota rivalise aussi avec Honda en coulisses, et a financé à dessein la rénovation du parc, confiée à Hermann Tilke. Et c'est dans la déception générale que "Toy" à déplacé à Fuji, à 110 kilomètres de Tokyo, le grand prix en 2007 et 2008, avant une alternance bienvenue avec Suzuka - propriété de Honda - à partir de 2009. Cependant, le majestueux Mont-Fuji demeure un horizon unique, lorsqu'aucun nuage ne le chapeaute.
ILS ONT DIT
Lewis Hamilton (McLaren): "J'adore le Japon. La course de l'année dernière a été dure à cause des conditions climatiques et de la mauvaise visibilité mais j'ai quand même apprécié ce week-end. On me demande souvent si je préfère piloter sur le sec ou sur le mouillé et ma réponse est toujours la même : ça m'est égal. Mais il est toujours plus facile pour un pilote de conduire sur le sec, donc je préfèrerai toujours une course au sec. "
Fernando Alonso (Renault): "Le circuit comprend une très longue ligne droite et les appuis aéros seront une fois encore déterminants. Les cinq derniers virages notamment s'abordent en seconde. Après notre victoire à Singapour, toute l'équipe a forcément envie de revivre ça dès que possible. Nous ferons notre maximum pour marquer autant de points que possible, la lutte pour la quatrième place aux Constructeurs reste très serrée ! "
Pascal Vasselon (Toyota, Manager châssis): " C'est un circuit qui requiert notre configuration aérodynamique de base. Nous avons fait beaucoup d'efforts dans le développement de notre package de base au cours de la saison et nous avons apporté quelques améliorations pour cette course. Nous l'avons baptisé le "Fuji package" car il pourra servir pour les trois courses de la fin de la saison."
MOTEURS NEUFS
Massa et Räikkönen (Ferrari), Kubica (BMW), Trulli et Glock (Toyota), Alonso et Piquet (Renault), Webber (Red Bull), Button et Barrichello (Honda), Vettel et Bourdais (Toro Rosso), Fisichella (Force India)
PNEUS
"Tendres" et "medium" ("Tendres" et "medium" en 2007)
DIFFICULTES ET CARACTERISTIQUES
La plus longue ligne droite du championnat (1,475 km) dicte des valeurs de charge aéro anormalement faible au reste du tracé, plutôt lent, où les pilotes en déficit de grip mécanique vont lutter avec un sousvirage chronique. La séquence des virages 10 à 16 est même considérée comme essentielle pour arracher un chrono. Motricité à soigner à la sortie du N.16, très lent, qui ouvre sur la ligne droite des stands. Toute perte de traction pourra donc se traduire par une tentative de dépassement au freinage du N.1.
Autrement, le développement ne compte que deux virages à moyenne ou haute vitesse : le N.3 et le long 180° des N.4 et N.5.
Exploitation des pneumatiques à surveiller en vertu d'une utilisation asymétrique avec 10 virages à droite et six à gauche. En revanche, pas d'inquiétude quant aux freins, seulement sollicités en deux points, aux virages N.1 et N.10.
Mercedes a évalué la Vmax à 315 km/h et Renault indiqué que les V8 seront à pleine charge pendant près de 17 secondes, ce qui n'est pas considéré comme énorme (25 secondes à Spa-Francorchamps). Fuji n'impose d'ailleurs pas un taux de pleine charge excessif : seulement à peu près 50%, soit en deça de la moyenne de la saison.
L'altitude d'environ 580 mètres du site induit une réduction de l'ordre de 5% de la puissance des moteurs. Pas de quoi, là encore, mettre à mal la fiabilité des propulseurs.
Consommation représentative de la norme : environ 2,4 kg par tour.
RECORDS ABSOLUS
Essais : 1:24.753, Hamilton (McLaren/2007) - Course : 1:28.193, Hamilton (McLaren/2007)
LE DERNIER POLEMAN DU GP DU JAPON
2007 Hamilton (McLaren)
LE DERNIER VAINQUEUR DU GP DU JAPON
2007 Hamilton (McLaren)
LE TOP 5 DU MONDIAL PILOTES 2008
1-Hamilton (GBR/McLaren) 84 pts, 2-Massa (BRE/Ferrari) 77 pts, 3-Kubica (POL/BMW) 64 pts, 4-Räikkönen (FIN/Ferrari) 57 pts, 5-Heidfeld (ALL/BMW) 56 pts
LE TOP 5 DU MONDIAL CONSTRUCTEURS 2008
1-McLaren 135 pts, 2-Ferrari 134 pts, 3-BMW 120 pts, 4-Renault 51 pts, 5-Toyota 46 pts
Formule 1
Alonso : "Revivre ça"
06/10/2008 À 03:06
Formule 1
McLaren a plombé Raïkkönen
15/10/2008 À 13:06