Pourquoi la pole position de Lewis Hamilton fut-elle impressionnante ?

Toto Wolff l'a décrite comme "une performance d'un autre monde". Même si on peut le soupçonner de partialité, il y a du vrai dans ce qu'a dit le directeur d'équipe de Mercedes. Lewis Hamilton l'a acquise suite à deux tours extraordinaires (le dernier en 1'19"273), avec une avance conséquente : 1"216 sur Max Verstappen (Red Bull).

Grand Prix de Styrie
Leclerc partira 14e : mais ça a donné quoi les dernières fois qu'il partait d'aussi loin ?
11/07/2020 À 21:11

Le Britannique n'avait jamais obtenu une pole position avec une telle marge, exceptée celle qu'il avait signée à Spielberg, déjà, en 2016. Avec 1"363 d'avance sur Nico Hükenberg (Force India). Sur un temps au tour plus faible (1'07"922).

Lewis Hamilton réussit-il ses départs à Spielberg ?

Nul doute qu'il a encore en tête l'échec de sa pole position gâchée au profit de Nico Rosberg en 2015. Il avait connu l'un des départs les plus tranquilles de sa carrière en 2016 juste devant Nico Hülkenberg (Force India), mais pour le reste c'est le sans-faute. Neuvième sur la grille en 2014, lors du retour de la F1 en Autriche, il avait enregistré un gain de cinq places. Il en a gagné une en 2017 et 2018 et 2019 et a gardé sa cinquième place dimanche dernier.

Max Verstappen (Red Bull) peut-il jouer les trouble-fête ?

Il ne rêve que de recommencer. Il avait capitalisé sur l'abandon des Mercedes en 2018 et leur problème de refroidissement en 2019 pour gagner. Son moteur l'a stoppé net dimanche dernier et il compte prendre sa revanche. Sûr qu'il ne fera pas de cadeau à Lewis Hamilton (Mercedes), son principal rival pour le titre, au départ. Valtteri Bottas (Mercedes) fait la course en tête au championnat et il sait que l'Anglais ne veut prendre aucun risque, surtout après son accrochage avec Alex Albon (Red Bull)...

Max Verstappen (Red Bull) au Grand Prix de Styrie 2020

Crédit: Getty Images

Les pilotes Ferrari peuvent-ils connaître un meilleur jour ce dimanche ?

Oui. Ils ont assuré qu'ils avaient réglé leurs monoplaces pour piste sèche. La météo devrait les conforter dans ce pari.

Charles Leclerc (Ferrari) doit craindre de partir de la 14e place ?

Il peut. Il est parti deux fois de cette position ou de plus loin depuis qu'il est chez Ferrari, et ça s'est à chaque fois terminé pas un accrochage et un abandon. A Monaco et au Brésil en 2019.

Qui sera le Français le mieux classé ?

Cinquième au départ, Esteban Ocon (Renault) part avec deux longueurs d'avance sur Pierre Gasly (AlphaTauri). Et puisqu'on se prépare au meilleur, on peut rappeler que le dernier Tricolore vu sur un podium est le même Gasly, pour Toro Rosso, à Sao Paulo l'année passée. Il avait notamment effacé Romain Grosjean, sur la boîte en 2015 à Spa. Loin de cet exploit, le pilote Haas part 20e et dernier avec l'espoir de finir. Ses freins l'avaient lâché en course dimanche dernier et un problème de récupération d'énergie l'a empêché de tourner en Q1 samedi.

https://imgresizer.eurosport.com/unsafe/0x0/filters:format(jpeg):focal(1289x960:1291x958)/origin-imgresizer.eurosport.com/2020/07/10/2848195.jpg

La stratégie de course sera-t-elle différente de dimanche dernier ?

La pluie a débarrassé l'asphalte de son dépôt de gomme, et la piste devrait donc être plus glissante. Mais elle n'est pas naturellement abrasive.

Les pilotes s'étant qualifiés en pneus sculptés auront le choix des gommes slick pour le départ. Probablement en "medium" pour passer ensuite au "dur" sur un plan à un arrêt. Dans ce cas, la fenêtre se situera entre les 27e et 32e tours. Et trois à quatre boucles plus tôt pour ceux qui choisiraient le "tendre" d'abord.

A quelle série Hamilton peut-il mettre fin à Spielberg ?

Il reste sur quatre Grands Prix sans podium sur le Red Bull Ring.

Grand Prix de Styrie
Classe de Button, maîtrise du money time et modernité : Norris, plus qu'un tube de l'été ?
14/07/2020 À 17:27
Grand Prix de Styrie
"Leclerc nous a un peu fait une Grosjean, il a débranché"
14/07/2020 À 14:34