Les événements se précipitent à Imola. Sur une piste dangereusement humide, qui avait donné lieu à quelques frictions dès le premier tour dimanche sur le circuit d'Imola, avec un accrochage entre Lewis Hamilton (Mercedes) et Max Verstappen (Red Bull) et le crash de Nicholas Latifi (Williams), et par la suite de nombreuses sorties de piste - Sergio Pérez (Red Bull) ou Carlos Sainz (Ferrari) pour ne citer qu'eux - a connu une accélération dangereuse après la mi-course (63 tours prévus) lorsque le drapeau rouge a du être déployé au 32e passage, suite au crash extrêmement violent entre Valtteri Bottas (Mercedes) et George Russell (Williams).
Le film de la course
Dans la courbe de Tamburello, peu après la ligne de départ/arrivée, le Finlandais de l'écurie allemande était en train de se faire déborder par la monoplace du Britannique, DRS actif, lorsqu'il a obliqué vers la droite. Un geste défensif qui a refermé l'espace vital de l'espoir anglais, qui a mis deux roues dans l'herbe sur la partie droite de la piste et a perdu le contrôle.
Grand Prix d'Émilie-Romagne
On peut souffler chez Alpine : la pénalité contre Räikkönen à Imola est maintenue
02/05/2021 À 20:04
Dans un grand fracas de métaux et de carbone, les deux monoplaces se sont désintégrées contre le mur de ce virage où Ayrton Senna s'était tué le 1er mai 1994.
Sorti le premier de sa machine après cette terrible peur, George Russell est allé signifier sa colère à Valtteri Bottas, qui lui a retourné un doigt d'honneur.
Cette situation, assez fâcheuse pour Mercedes, qui a ces deux pilotes sous contrat, puis le Britannique est placé par le patron Toto Wolff en formation dans l'écurie de Grove, ne faisait que s'ajouter au coup de théâtre du tour précédent. Tout juste reparti de son arrêt au stand derrière le leader Max Verstappen (Red Bull), Lewis Hamilton venait de se précipiter pour doubler… George Russell (Williams) au virage de Tosa. Sorti des graviers après plusieurs secondes d'hésitation, le septuple champion du monde venait de casser son aileron avant. Il occupait la neuvième place au moment de l'arrêt de la course au drapeau rouge.
Grand Prix d'Émilie-Romagne
Avec Verstappen, Hamilton face au défi de l'anti-Rosberg
21/04/2021 À 23:43
Grand Prix d'Émilie-Romagne
"L'écart entre McLaren et Ferrari est plus grand qu'il n'y paraît"
20/04/2021 À 15:11