Williams revient d’Azerbaïdjan avec deux records dans sa poche. L’équipe de Frank Williams a non seulement égalé l’arrêt aux stands le plus rapide jamais observé en Formule 1, mais elle a également établi la vitesse de pointe la plus élevée jamais enregistrée durant un week-end de Grand Prix.

L’écurie de Grove a annoncé dans un tweet que Valtteri Bottas avait atteint la vitesse record de 378,0 km/h en prenant l’aspiration de la Red Bull de Max Verstappen en qualification.



Le précédent record de 372,6 km/h avait été établi par Juan Pablo Montoya, au volant d’une McLaren, sur le circuit de Monza lors d’une journée d’essais privés en 2005.

Saison 2021
Hamilton enfin confirmé, voici la grille de départ complète en 2021
08/02/2021 À 13:42

Pizzonia et Monza gardent le record officiel

Dans les deux cas mentionnés ci-dessus, les vitesses enregistrées proviennent des outils de mesure propres aux écuries et non de ceux de la FIA. Voilà pourquoi la vitesse de 378,0 km/h atteinte par Bottas à Bakou, en profitant de la ligne droite longue de 2.189 mètres, n’est pas le record officiel. Celui-ci reste toujours la propriété d’Antonio Pizzonia, qui avait atteint les 369,6 km/h avec une Williams à Monza en 2004.

A Bakou, le point de mesure officiel avait été placé par la FIA sur la ligne droite de départ et d'arrivée 210 mètres avant le point de freinage. Dans le cas de Bottas, la vitesse de pointe officielle reconnue par la fédération est ainsi de 366,1 km/h et non de 378,0 km/h.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Retrouvez plus d’articles sur F1i

Grand Prix d'Abou Dabi
Bottas et Hamilton ont vite déposé les armes car "la Red Bull était trop rapide"
13/12/2020 À 16:21
Grand Prix d'Abou Dabi
Coup d'arrêt pour Renault, mal parti pour aller chercher le top 4
12/12/2020 À 18:27