Dans un communiqué publié sur son site internet après la réunion qui s'est tenue ce vendredi matin à l'usine de Mercedes, Lewis Hamilton assure que la confiance n'est pas rompue avec son équipier Nico Rosberg. "Aujourd'hui, nous nous sommes réunis et nous avons débattu de nos différends", explique le Britannique. "Nico et moi avons reconnu le fait que nous avions tous les deux commis des erreurs et j'estime qu'il ne serait pas juste de désigner qui a moins bien agi que l'autre. Ce qui est important, c'est que l'équipe sache se sortir de telles situations. Nous gagnons et perdons ensemble, et nous en sortirons plus forts." Il y a encore une fondation solide qui existe pour travailler ensemble, Nico et moi, malgré nos temps difficiles et nos différences."

"Nous avons la meilleure équipe, les meilleures personnes, qui ont travaillé corps et âme pour nous donner la meilleure voiture", poursuit le champion du monde 2008. "Il est important de ne jamais l'oublier et de leur donner les résultats qu'ils méritent. Aujourd'hui, Toto [Wolff] et Paddy [Lowe] nous ont clairement dit comment courir l'un contre l'autre à partir de maintenant, de manière loyale et respectueuse.Les fans veulent voir un combat propre jusqu'à la fin de la saison et c'est ce que nous voulons leur donner."

Grand Prix de Belgique
Rosberg présente ses excuses à Hamilton
29/08/2014 À 16:04

Hamilton est convaincu qu'il peut rattraper son retard de 29 points sur Rosberg et remporter le titre en fin de saison. "La route va être difficile à partir de maintenant mais des championnats ont déjà été remportés par des pilotes qui avaient plus de retard que celui qui est actuellement le mien au classement général", précise-t-il. "Et je vous promets que je donnerai tout et bien plus encore pour remporter ce titre pour mon équipe, pour ma famille et pour mes fans."

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Retrouvez plus d’articles sur F1i

Saison 2014
Comment le duel entre Rosberg et Hamilton a dégénéré
26/08/2014 À 22:28
Grand Prix d'Abou Dabi
Bottas et Hamilton ont vite déposé les armes car "la Red Bull était trop rapide"
13/12/2020 À 16:16