Lewis Hamilton a décrit ses tours en qualification comme "propres" à la fin de la qualification du Grand Prix de Belgique, qui a marqué samedi sa 93e pole position en carrière, sa sixième à Spa-Francorchamps. Le Britannique était sûrement sont plus grand rival et il n'a commis aucune erreur pour en arriver là. En prime, il a établi en 1'41"252 un nouveau record de la piste.

Le sextuple champion du monde a dédié sa position de pointe à l'acteur américain Chadwick Boseman, décédé d'un cancer à 43 ans. En 2018, Boseman était devenu dans "Black Panther" le premier super-héros noir à qui un film de la franchise Marvel était entièrement consacré.

Grand Prix de Belgique
Tsunoda aura une place chez AlphaTauri, mais Mick Schumacher mérite-t-il la sienne chez Alfa Romeo ?
01/09/2020 À 16:26

"C'est une pole particulière pour moi, a-t-il confié. Je me suis réveillé pour apprendre la triste nouvelle de la mort de Chadwick. 2020 était déjà difficile et cette nouvelle m'a vraiment ébranlé. Il n'a pas été facile de me reconcentrer mais je savais qu'il fallait prendre la piste et piloter à la perfection."

Il aurait pu y avoir du suspense, si Valtteri Bottas avait bon usage de sa W11. On comptait là-dessus, mais le Finlandais a encore une fois montré ce qui séparait un grand pilote d'un numéro 2 dans une écurie de pointe. Et c'est seulement le fait de piloter la meilleure voiture du plateau qui lui a valu d'assurer la deuxième place, à 0"511. Un embarras pour lui, qui a spolié son premier run dès le virage n°1, et plus tard au n°14, et en même temps un soulagement puisqu'il a failli se faire déloger de la première ligne par Max Verstappen (Red Bull), qui a échoué à un souffle.

On n'en attendait pas moins de la part du n°2 mondial néerlandais, et on en espérait pas plus, tant il avait jugé dès vendredi la pole position hors de portée. En revanche, si l'on craignait que le vendredi avait été une embellie sans lendemain pour Renault, il n'en fut rien. L'Australien Daniel Ricciardo est monté en puissance pour signer le quatrième temps, à 0"819, et son coéquipier français Esteban Ocon, le sixième à 1"144. Entre eux, Alexander Albon a tout juste sauvé les meubles avec sa Red Bull.

https://i.eurosport.com/2020/08/29/2873727.jpg

Les Racing Point en retrait, les Ferrari hors du Top 10

Carlos Sainz (McLaren), les décevantes Racing Point de Sergio Pérez et Lance Stroll et Lando Norris (McLaren) ont refermé dans cet ordre le top 10 de la Q3. Battu pour la première fois de la saison par son coéquipier russe Daniil Kvyat chez AlphaTauri, Pierre Gasly a échoué au 12e rang, juste devant les Ferrari en perdition de Charles Leclerc et Sebastian Vettel. Sans que ce soit réellement une surprise, tant la SF1000 manque de tout ce qui fait une voiture performante sur un circuit rapide parsemé de virages à moyenne et haute vitesses.

Troisième Français engagé, Romain Grosjean s'est dit satisfait de sa prestation au volant de sa Haas, en prenant la dix-septième place à 2"586.

Sebastian Vettel beim 1. Freien Training in Spa-Francorchamps

Crédit: Getty Images

Grand Prix de Belgique
"Faire le cobaye chez Red Bull n’a pas d’intérêt, Gasly a plus à gagner à rester chez AlphaTauri"
01/09/2020 À 15:46
Grand Prix de Belgique
"La colère monte, Monza risque d'être un désastre mais Ferrari sait qui recruter chez Mercedes"
01/09/2020 À 15:44