Lewis Hamilton continue sa marche vers son 7e titre mondial. Parti de la pole position à Spa-Francorchamps dimanche, le pilote de Mercedes a mené de bout en bout pour s'adjujer sa 89e victoire en Championnat du monde, sa cinquième de la saison 2020 et la quatrième dans le Grand Prix de Belgique.

Grand Prix de Belgique
Tsunoda aura une place chez AlphaTauri, mais Mick Schumacher mérite-t-il la sienne chez Alfa Romeo ?
01/09/2020 À 16:26

Intouchable, l'Anglais a contrôlé son coéquipier Valtteri Bottas, à ses côtés sur la grille, et a juste dû négocier un restart au 15e des 44 tours comptant pour la septième course de la saison. A l'arrivée, il a confié que son moment le plus délicat a été passage dans le premier virage de La Source, qu'il savait être son point faible. Mais il a pu réaccélérer dans la descente d'Eau rouge pour filer vers son glorieux destin.

https://i.eurosport.com/2020/08/30/2874355.jpg

"Ce ne fut pas la plus facile des courses : les températures tombent lentement. Ce fut un peu une lutte", a-t-il déclaré. Et puis, il n'a pas forcé pour une raison qu'il a expliquée : "Je voulais absolument éviter le scenario de Silverstone."

La seconde W11 frappée du n°77 en vue sans jamais pouvoir s'en rapprocher, Max Verstappen (Red Bull) a connu un dimanche solitaire pour signer son cinquième podium de la saison et sauver sa place de n°2 mondial, à bonne distance du leader (110 points contre 157), et trois longueurs devant Bottas.

Ferrari hors des points

Si ce trio a des airs connus, la suite l'est moins puisque Renault a placé ses RS20 au pied du podium, avec Daniel Ricciardo et Esteban Ocon, soit le meilleur résultat égalé du Losange depuis son retour. Mieux même : Daniel Ricciardo crédité du meilleur tour en course dans la dernière boucle, Renault a donc empoché un 23e point pour son meilleur score depuis 2016.

Alexander Albon (Red Bull) sixième et Lando Norris (McLaren) septième, Pierre Gasly (AlphaTauri) fait un beau huitième. Son mérite est grand : il a été le seul à faire le pari des pneus "dur" au départ et a été piégé par la neutralisation due à l'accident d'Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo).

Et puis, au bout d'un week-end décevant, lors duquel elles étaient particulièrement attendues, les "Mercedes roses" de Lance Stroll et Sergio Pérez ont pris les derniers points en jeu.

Enfin, comme les tifosi pouvaient le craindre, Ferrari a fait de la figuration. Sebastian Vettel a fini treizième et Charles Leclerc quatorzième, et les deux se sont battus contre les sans-grade du peloton, Haas et Alfa Romeo en tête.

https://i.eurosport.com/2020/08/30/2874351.jpg
Grand Prix de Belgique
"Faire le cobaye chez Red Bull n’a pas d’intérêt, Gasly a plus à gagner à rester chez AlphaTauri"
01/09/2020 À 15:46
Grand Prix de Belgique
"La colère monte, Monza risque d'être un désastre mais Ferrari sait qui recruter chez Mercedes"
01/09/2020 À 15:44