Après avoir mis Lewis Hamilton (Mercedes), chaussés en "tendre", à 0"207 lors des essais libres 1, alors qu'il n'avait que des "medium", Sebastian Vettel (Ferrari) ne s'attendait pas à voir l'autre Flèche d'argent de Valtteri Bottas lui passer devant à gommes égales - pour 0"027 - lors des essais libres 2 de l'après-midi, vendredi à Shanghai.
https://i.eurosport.com/2019/04/12/2563809.jpg
Grand Prix de Chine
Négociations autour d'un deuxième Grand Prix en Chine
16/04/2019 À 11:51
C'est en tout cas ce qu'a expliqué l'Allemand à l'issue de la première journée du Grand Prix de Chine, 3e manche du Mondial. "C'est couci-Couça, a-t-il résumé. Dans l'ensemble je suis content mais je pense que la voiture peut donner beaucoup plus. Il y avait aussi un peu plus en moi-même et il faut mettre tout ensemble. Samedi sera essentiel pour avoir un meilleur ressenti. Je m'attendais à ce qu'elles soient très fortes ici mais si nous pouvons être près d'elles alors c'est un bon signe."
"J'ai eu une bonne impression de la SF90, a exposé son coéquipier, Charles Leclerc, stoppé après une heure en essais libres 2 par un souci de refroidissement. Il reste du travail en termes d'équilibre mais dans l'ensemble je suis content. Dommage de ne pas avoir pu faire un long run, ça aurait été précieux pour la course, mais ça ne m'inquiète pas. Nous avons toutes les informations dont nous avons besoin. Il faudra juste tout faire correctement en qualification."
Grand Prix de Chine
Bonus-malus : Hamilton millénaire, Vettel protégé, Leclerc sacrifié
14/04/2019 À 15:43
Grand Prix de Chine
Wolff : "Un double pit stop était un risque, nous avions tout à perdre"
14/04/2019 À 12:34