Getty Images

Crashes en série au départ : Vettel et Bottas accidentés, Gasly a sorti Ocon

Carnage dès le départ : Vettel a harponné Bottas, Gasly a sorti Ocon

Le 24/06/2018 à 16:19Mis à jour Le 25/06/2018 à 01:05

GRAND PRIX DE FRANCE - Le retour au Castellet ne s'est pas fait sans casse. Plusieurs accidents ont eu lieu dès le premier tour. Parmi les leaders, Sebastian Vettel (Ferrari) et Valtteri Bottas (Mercedes) se sont accrochés et sont relégués en fond de peloton. Un peu plus loin, les deux Tricolores Pierre Gasly (Toro Rosso) et Esteban Ocon (Force India) se sont percutés, les poussant à l'abandon.

Le Grand Prix de France n'a pas tardé à offrir du spectacle. Très mouvementé, le départ de la course hexagonale tant attendue a vu plusieurs incidents perturber son premier tour, dimanche, sur le circuit Paul-Ricard du Castellet. Le principal accident a concerné Sebastian Vettel (Ferrai). Le leader du classement général du championnat du monde, troisième de la séance de qualifications, a créé la zizanie au premier virage et harponné la Mercedes de Valtteri Bottas au niveau du pneu arrière gauche.

Gasly - Ocon : accrochage 100% français

Victimes de crevaisons, d'un aileron avant cassé pour le pilote Ferrari, et d'une efficacité réduite au niveau du fond plat et de l'aérodynamique pour Bottas, les deux hommes sont passés par les stands après cet incident. Vettel a d'abord été mis sous investigation par les commissaires avant de recevoir une pénalité de cinq secondes au 10e tour. La course a, elle, été neutralisée pendant cinq tours derrière la voiture de sécurité.

Un autre accident a marqué ce premier tour : celui entre Pierre Gasly (Toro Rosso) et Esteban Ocon (Force India). Privé d'angle pour aborder un dépassement dans la meute à l'entrée du Virage de l'Hôtel, le pilote Toro Rosso a embouti et explosé la voiture de son compatriote. Les deux hommes ont dû abandonner suite à cet accrochage. Ocon avait été percuté une première fois par Romain Grosjean sur la ligne droite de départ et subi des dommages.

0
0