Formule 1
Grand Prix de Grande-Bretagne

Libres 2 : Stroll en tête, Albon dans le mur

Partager avec
Copier
Partager cet article

Lance Stroll of Canada driving the (18) Racing Point RP20 Mercedes on track during practice for the F1 Grand Prix of Great Britain at Silverstone on July 31, 2020 in Northampton, England.

Crédit: Getty Images

ParStéphane Vrignaud
31/07/2020 à 15:33 | Mis à jour 31/07/2020 à 16:18
@ThePiranhaClub

GRAND PRIX DE GRANDE-BRETAGNE - Lance Stroll (Racing Point) a établi le meilleur tour du second entraînement, vendredi à Silverstone. Le Canadien, dont la "Mercedes rose" continue de surprendre, a devancé la Red Bull d'Alex Albon et la Mercedes de Valtteri Bottas.

Les outsiders Lance Stroll (Racing Point) et Alexander Albon (Red Bull), que l'on n'a pas l'habitude de voir devant, ont dominé les essais libres 2 du Grand Prix de Grande Bretagne, vendredi après-midi à Silverstone. Avec des fortunes diverses, c'est le moins que l'on puisse dire. A bord de sa "Mercedes rose" qui continue de faire jaser, le Canadien s'est octroyé le meilleur chrono en 1'27"274, avec les pneus "tendre" que tous ses collègues ont utilisés pour le tour le plus compétitif.

Résultats des essais libres 2

Grand Prix de Grande-Bretagne

"Red Bull est un endroit où il ne fait pas bon être en faiblesse"

06/08/2020 À 10:48

"Chez Racing Point, le joli carrosse rose risque de se transformer en citrouille"

00:05:28

Est-ce pour autant la marque d'une performance de premier choix ? En vue de la qualification sûrement, dans la perspective de la course beaucoup moins. S'il a trouvé les bons réglages sur cette piste relativement chaude et problématique pour le niveau de grip, le fils du patron de l'écurie basée à Silverstone n'a pas aligné des tours très compétitifs lors de son relais de simulation de Grand Prix.

Sa RP20 est perfectible mais au moins l'a-t-il ramenée au stand en un morceau, ce que n'a pas su faire Alexander Albon, qui a fracassé sa RB16 - tout le côté gauche fond plat compris - en sortant lourdement à Stowe. Chose rare, le rail a été nettement déformé par l'impact. C'est ainsi que le jeune Thaïlandais a terni son deuxième temps, à 0"090.

A l'issue d'un gros travail d'évaluation des gommes comprenant pas moins de sept runs, Valtteri Bottas (Mercedes) a signé le troisième chrono, à 0"157, devant Charles Leclerc (Ferrari), auteur d'un tête-à-queue au virage n°4 en début de session, et son coéquipier, Lewis Hamilton, cinquième à 0"307, qui s'est plaint de la chaleur dans son cockpit à la fin de ces essais.

En retrait lors du premier entraînement, McLaren a redressé la barre avec le sixième temps de Carlos Sainz, à 0"546, devant Nico Hülkenberg, remplaçant au pied levé de Sergio Pérez chez Racing Point pour cause de test positif au Covid-19. Pierre Gasly (AlphaTauri) et Daniel Ricciardo (Renault) se sont rapproché de leurs positions standards tandis que Kimi Räikkönen a remis Alfa Romeo au centre du peloton. Les autres Français, Esteban Ocon (Renault) et Romain Grosjean (Haas) ont terminé aux 12e et 16e rangs dans une hiérarchie, il faut le souligner, extrêmement serrée.

Ocon, Grosjean, Gasly : quel pilote français a fait le meilleur début de saison ?

00:12:59

Enfin, Sebastian Vettel (Ferrari), qui n'avait effectué que deux tours d'installation lors des essais libres 1, a bouclé 23 tours dont le plus rapide lui a valu le 18e temps.

Comment Racing Point peut (re)motiver Vettel en 2021

00:03:25

Grand Prix de Grande-Bretagne

"Ce fameux point du meilleur tour ne produit ni spectacle ni dépassement"

04/08/2020 À 19:40
Grand Prix de Grande-Bretagne

Vettel proche du burn-out ? "Il a besoin d'un psy !"

04/08/2020 À 16:48
Dans le même sujet
Formule 1Grand Prix de Grande-Bretagne
Partager avec
Copier
Partager cet article