Auteur du meilleur temps en Q2, samedi sur l'autodrome de Sotchi, Daniel Ricciardo ne s'est pas rêvé tout en haut de l'affiche, mais presque. Conscient que Lewis Hamilton avait assuré sur le fil un chrono lui assurant de passer le cut après un tour annulé, un autre avorté à cause d'un drapeau rouge. Et que l'autre W11 de Valtteri Bottas, deuxième à 0"187, avait de la réserve pour la Q3 malgré la disparition du "mode fête", contrairement à sa Renault RS20 qui avait tout donné.
L'Australien a achevé la qualification du Grand Prix de Russie avec un solide cinquième temps, à 0"047 de la Racing Point de Sergio Pérez. Pour la neuvième fois en dix séance, il a été le meilleur de son camp en roulant 0"260 plus vite que son coéquipier, Esteban Ocon.
Grand Prix de Russie
Hamilton : "C'est sans doute ici le pire endroit pour être en pole"
26/09/2020 À 15:00

"Alpine, c’est l’équipe Bleu-blanc-rouge qu'on attendait"

Le déroulement même de la séance a montré que le pilote de Perth maîtrisait toujours mieux l'exercice que son voisin de stand français. Il est passé de Q1 en Q2 sur un run en "medium" alors que le Normand, en position d'éliminé, a eu besoin d'un deuxième, en "tendre", pour passer le cut. Bis repetita en Q2 : pendant que "Dan The Man" s'octroyait le meilleur chrono pour la première fois depuis le Grand Prix du Mexique 2018, du temps de Red Bull, le natif d'Evreux devait y retourner pour assurer un top 10.
Seulement mieux qualifié à Spa-Francorchamps (4e) cette saison, au pied du podium au Mugello il y a deux semaines, "Honey Badger" sera en position de lutter pour un bel accessit dimanche. Peut-être un podium.

"Nous pourrons inquiéter les voitures devant"

"Je suis dans l'ensemble satisfait de la cinquième position, a-t-il dit. Je savais que nous n'étions pas en lice pour la pole position, mais il me semblait que la troisième ou la quatrième place était à notre portée après mon tour en Q2. Celui-ci était parfait, donc j'étais conscient que cela allait être difficile de faire mieux. J'ai eu un peu plus de mal en Q3 et j'aurais probablement pu améliorer mon temps, mais je suis content de notre résultat. Ce n'est pas mon meilleur circuit d'habitude, donc c'est positif d'être rapide depuis le début du week-end."

Daniel Ricciardo (Renault) au Grand Prix de Russie 2020

Crédit: Getty Images

"Je pense que c'est un très bon résultat, a estimé Esteban Ocon. Nous avons montré un excellent rythme ce week-end et la voiture est clairement performante. De mon côté, je suis content du résultat et la monoplace s'est bien comportée pendant les trois séances. C'est une bonne chose de partir depuis cette position et nous pourrons inquiéter les voitures devant. Nous devrions être dans le coup et ce dimanche s'annonce intéressant."
"C'est bien d'être déçus d'un cinquième temps, car nous aurions sans doute pu être quatrièmes si Daniel avait répété son tour de Q2, a déclaré Alan Permane, le directeur sportif. C'était un tour parfait et il n'a pas réussi à le refaire en Q3. Nous sommes bien placés avec nos deux voitures confortablement installées dans le top dix. Nous viserons un gros capital de points."
Renault ne perd pas de vue la lutte pour la troisième place au championnat du monde Constructeurs, que McLaren détient pour l'heure avec un total de 106 points, devant Racing Point (92) et l'écurie française (86).
Grand Prix de Russie
Bonus-malus : Pari fou et ligue anti-Hamilton
10/10/2021 À 21:49
Grand Prix de Russie
Au départ, Gasly a expédié Alonso en tête-à-queue
10/10/2021 À 12:18