Max Verstappen (Red Bull) déclare que Sebastian Vettel (Ferrari) est à blâmer, et non Kimi Räikkönen (Ferrari), pour leur accrochage survenu au départ du Grand Prix de Singapour. Le Finlandais est le pilote qui avait pris le meilleur envol mais il a ensuite accroché la RB13 de Verstappen, contraint par Vettel de se déporter sur la gauche.
"Iceman" a alors perdu le contrôle de sa monoplace, percutant Vettel sur le flanc gauche puis une seconde fois la Red Bull de Verstappen, les obligeant tous les trois à abandonner.
Grand Prix du Canada
Bonus-malus : Verstappen trop fort, Sainz trop tendre, Alonso capricieux
20/06/2022 À 01:09

"Je n'ai rien fait de mal"

"Je pense que c'est surtout la faute de Sebastian, qui a commencé à me tasser. Peut-être qu'il n'a pas vu qu'il y avait Kimi à ma gauche mais ce n'est pas une excuse", a réagi Verstappen. "Quand on se bat pour le championnat, on ne doit pas prendre de tels risques en tassant autant son adversaire. Tout le monde a pu voir ce qui s'est passé, et c'est Lewis [Hamilton] qui est le grand gagnant."
"Pour moi, ce n'était pas un incident de course. J'ai été pris en sandwich entre les deux Ferrari, je n'ai rien fait de mal. On verra ce que décident les commissaires."
Et de conclure : "Au moins, les Ferrari ont également dû abandonner, donc cet accrochage est douloureux pour tout le monde !"
Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Retrouvez plus d’articles sur F1i
Grand Prix du Canada
Verstappen, tout ce qui sépare le loup de la meute
19/06/2022 À 21:21
Grand Prix du Canada
Verstappen en mode karting : l'occasion était trop belle
18/06/2022 À 22:35