Daniel Ricciardo indiquait avant ces premiers essais que Singapour était le deuxième circuit le plus favorable à Red Bull de la saison, après Monaco. Logique, avec 47% d'un tour passé accélérateur à fond - total le plus faible de la saison - et un record de virages (23) mettant en lumière les qualités du châssis de Milton Keynes.
https://i.eurosport.com/2018/09/14/2418416.jpg
Grand Prix de Singapour
Bonus-malus : Hamilton infaillible, Vettel pas inspiré, Pérez dans les mauvais coups
16/09/2018 À 20:43
Dès les essais libres 1 de la 15e manche du Mondial, vendredi, l'Australien a montré qu'il était prêt à réitérer son exploit princier de mai dernier en dominant l'heure de demi d'entraînement. Avec un 1'39"711 claqué en pneus roses "hyper tendre", "Dan The Man" a envoyé un message à la concurrence, son coéquipier Max Verstappen d'abord, deuxième à 0"201, et ensuite Sebastian Vettel (Ferrari), troisième à 0"286.
Kimi Räikkönen (Ferrari), quatrième à 0"775, a précédé Nico Hülkenberg (Renault) de 1"394 et Lewis Hamilton (Mercedes) de 1"521, resté sur son temps en "tendre".
Lance Stroll (Williams) et Sergio Pérez (Force India) en tête, Kimi Räikkönen (Ferrari) et Valtteri Bottas (Mercedes) réfugiés dans l'échappatoire du virage n°18, la faute la plus lourde est revenue à Charles Leclerc (Sauber), trop pressé de braquer et stoppé par un rail au n°20.
Du côté des Français, Romain Grosjean (Haas), dixième, a signé le meilleur temps, Esteban Ocon, qui effectue peut-être son dernier Grand Prix avec Force India, le quinzième, et Pierre Gasly (Toro Rosso), pilote Red Bull en 2019, le seizième.
Grand Prix de Singapour
Verstappen : "Je n'ai jamais vraiment pensé que doubler Hamilton serait possible"
16/09/2018 À 19:07
Grand Prix de Singapour
Hamilton : "J'en ai eu le coeur serré pendant une minute"
16/09/2018 À 17:53