Voilà une déclaration qui risque de faire beaucoup de bruit dans le paddock. Alors qu'Esteban Ocon voit son horizon bouché pour la saison 2019, Toto Wolff, le directeur de l'écurie Mercedes, a poussé un énorme coup de gueule concernant son protégé. "Au mois de juillet, Ocon avait deux offres sur la table avec des contrats", explique d'emblée l'Autrichien à Sky Sports.
"Il avait juste à choisir la bonne. Mais il n’en a eue aucune finalement car les gens n’ont simplement pas les couilles de respecter ce qu’ils disent", ajoute-t-il, parlant ainsi "de politique et de mensonges". Si Toto Wolff ne cite pas les écuries en question, les deux principalement visées sont bien évidemment Renault et McLaren. La première a finalement opté pour Daniel Ricciardo en vue de la saison prochaine, la deuxième misera sur le duo Lando Norris - Carlos Sainz.
Grand Prix de Singapour
Les cas Ocon et Wehrlein montrent les limites de la filière de jeunes pilotes
14/09/2018 À 10:01
Actuel 10e du classement, Ocon devrait être remplacé en fin de saison par Lance Stroll, dont le père a racheté Force India. Et ne pas trouver de point de chute, car si Williams n'a pas annoncé ses pilotes 2019, Sergei Siroktin a un contrat valide sur plusieurs saisons avec Grove, et son coéquipier devrait être aussi être un pilote payant russe ; Artem Markelov ou Nikita Mazepin.
"Tous les bons jeunes n'auront pas un volant l'an prochain, et probablement qu'Esteban sera l'un d'eux", a ajouté le patron de la division Sport automobile de Mercedes, par ailleurs manager personnel du Normand.
Grand Prix de Singapour
Bonus-malus : Hamilton infaillible, Vettel pas inspiré, Pérez dans les mauvais coups
16/09/2018 À 20:43
Grand Prix de Singapour
Verstappen : "Je n'ai jamais vraiment pensé que doubler Hamilton serait possible"
16/09/2018 À 19:07