Getty Images

Libres 1 : Max Verstappen (Red Bull) et Sebastian Vettel (Ferrari) devant Lewis Hamilton (Mercedes)

Libres 1 : Verstappen et Vettel devant Hamilton

Le 09/11/2018 à 15:35Mis à jour Le 09/11/2018 à 22:20

GRAND PRIX DU BRESIL - Max Verstappen (Red Bull) a fixé le meilleur chrono des premiers essais sur le circuit de Sao Paulo, vendredi. Le Néerlandais a battu de peu Sebastian Vettel (Ferrari) et Lewis Hamilton (Mercedes).

Red Bull serait prête à remonter le temps et Max Verstappen à ressortir l'hymne autrichien au Brésil pour la première fois depuis 2013, et le point final mis par Sebastian Vettel à ses neuf victoires consécutives cette saison-là.

Essais libres 1 - Grand Prix du Brésil 2018

La suite du programme à Sao Paulo le dira, mais le Néerlandais a attaqué fort les essais de la 20e et avant dernière manche du Mondial 2018, vendredi. En 1'09"011, le n°33 de RBR a fait le tour le plus rapide d'Interlagos, en pneus "super tendre", les plus tendres de la gamme Pirelli à disposition ce week-end, battant Sebastian Vettel (Ferrari) de 0"049 et Lewis Hamilton (Mercedes) de 0"096.

Valtteri Bottas (Mercedes) particulièrement gêné par des blocages de roues et seulement sixième à 0"668, Romain Grosjean et Kevin Magnussen ont signé les septième et huitième temps pour Haas, engagé dans une bataille qui touche à sa fin pour la quatrième place du championnat du monde des constructeurs, que Renault est plus toute proche de sceller avec ses 30 points d'avance.

Haas jette ses dernières forces dans la bataille

Resserrée, cette hiérarchie a néanmoins fait apparaître des préoccupations diverses puisque le Batave a bouclé 16 tours, l'Allemand 20 et le Britannique 28. Question de programme et d'objectif.

Assuré de perdre cinq places sur la grille de départ dimanche suite à un changement de turbo provoqué l'utilisation inutile d'un extincteur par un commissaire de piste au dernier Grand Prix du Mexique, Daniel Ricciardo (Red Bull) a signé le quatrième temps, à 0"384, devant Kimi Räikkönen (Ferrari) à 0"562, seul membre du Top 14 dont le chrono en pneus "tendre" a été retenu.

Valtteri Bottas (Mercedes) particulièrement gêné par des blocages de roues et seulement sixième à 0"668, Romain Grosjean et Kevin Magnussen ont signé les septième et huitième temps pour Haas, engagé dans une bataille qui touche à sa fin pour la quatrième place du championnat du monde des constructeurs, que Renault est plus toute proche de sceller avec ses 30 points d'avance.

Dixième temps à 1"350, Esteban Ocon était le seul titulaire chez Force India, alors que Pierre Gasly (Toro Rosso), 15e à 1"923, n'avait pas la performance pour objectif. Il a fait sept runs en pneus "tendre" pour un total de 30 tours.

Vidéo - Streiff handicapé, Senna tétanisé, Hamilton miraculé : Les incroyables du GP du Brésil

01:52
0
0