Getty Images

Hamilton : "Ils nous ont tués !"

Hamilton : "Ils nous ont tués !"

Le 08/06/2019 à 23:48Mis à jour Le 08/06/2019 à 23:56

GRAND PRIX DU CANADA - Lewis Hamilton a rendu hommage à Sebastian Vettel et à Ferrari, auteurs de la pole position, samedi à Montréal. Depuis les premiers tours, vendredi, le Britannique et Mercedes n'ont pas trouvé de réponse à la puissance du V6 de Maranello. Et il espère que ça va durer !

Lewis Hamilton n'était pas amer après sa défaite-surprise dans la course à la pole position, samedi à Montréal. Ni lui ni son équipe n'étaient passés à côté de quelque chose d'important. Ferrari avait juste été meilleur dans un compartiment particulier du jeu.

"De toute évidence le dernier secteur, et vous pouvez l'écrire : ils ont le 'mode fête', s'est exclamé le Britannique, 2e à qui il aura manqué 0"206 pour décrocher la place la plus enviable sur la grille de départ du Grand Prix du Canada. "Je ne sais pas qui lui a dit que nous avons le 'mode fête' depuis le début, mais la Vmax est spécialement là où nous avons été battus dans le dernier secteur. Ils gagnent quelque chose comme 0"6 dans les lignes droites, nous nous sommes donc démenés tout le week-end pour trouver des améliorations."

Lewis Hamilton (Mercedes) au Grand Prix du Canada 2019

"Fantastique pour le sport"

"Ils étaient tout simplement plus rapides. Particulièrement dans le dernier secteur. Ils nous ont tués !", a-t-il déclaré. "Mon premier tour chrono était vraiment bon, et c'était génial d'être en pole après avoir manqué les essais libres 2. Je ne suis pas particulièrement déçu. Je pense que nous avons tout bien fait. Le timing était bon, nos procédures parfaites, je suis donc entièrement content du travail réalisé. Nous avons eu la pole pendant une seconde mais nous savions qu'ils étaient plus rapides."

Le sextuple vainqueur du Grand Prix du Canada a qualifié ce sursaut de Ferrari de "fantastique pour le sport" et espéré que ce soit un tournant dans la saison de la Scuderia et que "ce sera très serré à partir de maintenant."

Vidéo - Mort de Paletti, bourde du siècle, "Mur des champions" : Les incroyables du GP du Canada

01:58