En partant depuis la deuxième place aux côtés du poleman Valtteri Bottas, Lewis Hamilton était en position favorable au départ du GP du Mexique dimanche. Mais Max Verstappen, troisième sur la grille de départ, a pris les deux pilotes Mercedes sur l'extérieur dès le premier virage avant de filer vers la victoire finale. Après avoir franchi la ligne d'arrivée en deuxième position, le septuple champion du monde, désormais distancé de 19 points par son rival néerlandais, remettait en partie la faute sur son coéquipier. De son côté, le Finlandais, accroché par Daniel Ricciardo, finissait quinzième.
Valtteri aurait peut-être pu prendre un meilleur départ
Grand Prix du Mexique
"Le virage N.1 à Mexico, c'est le virage Verstappen par excellence"
09/11/2021 À 21:17
"J'avais envisagé ça différemment, naturellement, dans la mesure où Valtteri aurait peut-être pu prendre un meilleur départ et j'aurais essayé de prendre son aspiration. Mais j'étais à côté de lui, ce qui était bien, puis je couvrais juste mon côté de la piste, j'essayais d'assurer que personne ne puisse venir à l'intérieur", a d'abord déclaré le Britannique dans des propos repris par le site Motorsport.
"J'essayais de maintenir la Red Bull que je voyais dans mon rétroviseur derrière, et je pensais que Valtteri ferait pareil. Mais il a manifestement laissé la porte ouverte à Max, et Max était sur la trajectoire, alors il a super bien freiné au premier virage, a indiqué Lewis Hamilton. Parce que j'étais à l'intérieur sur la poussière, il n'y avait pas d'espoir pour moi."

Wolff agacé par Bottas

Le patron de Mercedes, mais aussi agent du futur pilote Alfa Romeo, Toto Wolff, allait dans le même sens au micro de Sky Sports. "Cela ne devrait pas se produire. Nous avions deux voitures devant et avons semblé ouvrir la porte à Max pour qu'il fasse l'extérieur. Et avec ce tête-à-queue et la perte de points sur la voiture de Vatteri quand il y aurait pu avoir une troisième ou une quatrième place, c'est agaçant, c'est le moins que l'on puisse dire."
"En fin de compte, je pense que pour le championnat de Lewis, nous avons limité la casse, a-t-il commenté, avant d'insister sur le cas Bottas. Pour celui des constructeurs, le tête-à-queue de Valtteri au premier virage était très douloureux" a-t-il déclaré. Dès dimanche au Brésil, Lewis Hamilton sera dans l'obligation de ne plus perdre de point sur Max Verstappen pour ne pas laisser filer le titre.

Le championnat est-il déjà plié ? "Après le Brésil, on va commencer à sortir les calculettes…"

Grand Prix du Mexique
Pourchaire : "Je me sens prêt pour la F1 mais tout ne dépend pas que de moi"
09/11/2021 À 21:15
Grand Prix du Mexique
Le championnat est-il déjà plié ? "Après le Brésil, on va commencer à sortir les calculettes…"
08/11/2021 À 11:06