Le jeu vidéo, c'est bien. Mais la réalité, c'est quand même mieux. Après avoir disputé plusieurs courses virtuelles pendant le confinement, Charles Leclerc a (enfin) retrouvé la piste. La vraie. Sur le circuit du Mugello, le Monégasque a (re)pris le volant de la SF71H de la saison 2018. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il a retrouvé ses sensations... et le sourire.

"C’est vraiment agréable d’être de retour"

Saison 2020
Inquiétude chez Williams : Le préparateur physique de Russell placé à l'isolement
HIER À 23:00

"C’est vraiment agréable d’être de retour sur la piste, a-t-il confié au site de la F1. Ça m'avait manqué ! Même si j'ai été assez occupé par la course virtuelle pendant cette longue pause, j'avais besoin de retrouver de véritables sensations de vitesse (...) La possibilité de rouler sur une piste aussi spectaculaire que le Mugello, pour la première fois au volant d'une Formule 1, a contribué à rendre cette journée encore plus mémorable. Maintenant, nous nous concentrons sur la saison."

Quand Charles Leclerc fonce dans les rues vides de Monaco au volant d'une Ferrari

En effet, les choses sérieuses vont commencer la semaine prochaine avec la première course en Autriche. Cette fois, les feux vont bien s'éteindre pour lancer la grande saison 2020.

Saison 2020
Lawrence Stroll également positif au Covid-19
22/10/2020 À 13:08
Saison 2020
Ricciardo, des promesses à l'héritage
15/10/2020 À 19:40