Getty Images

Le Grand Prix de Chine reporté à cause du coronavirus

Le Grand Prix de Chine reporté à cause du coronavirus
Par Eurosport

Le 12/02/2020 à 13:29Mis à jour Le 12/02/2020 à 15:39

SAISON 2020 - C'est officiel : il n'y aura pas de Grand prix de Chine au mois d'avril. Touché par une crise sanitaire depuis décembre, qui a conduit à la propogation du Coronavirus - désormais appelé COVID-19 - la Chine ne peut pas recevoir l'événement dans des conditions de sécurité optimales. La Formule 1 et la FIA vont essayer de trouver une nouvelle date dans le calendrier.

La Formule 1 ne posera pas ses valises en Chine au mois d'avril. Les organisateurs du Championnat du monde ont annoncé, mercredi, en début d'après-midi, l'officialisation du report du GP, organisé sur le circuit international de Shanghai, en raison de l'épidémie de Coronavirus touchant actuellement le pays.

Prévue le week-end du 17 au 19 avril, la course sera déplacée au meilleur des cas à plus tard dans le calendrier. La F1 a cependant précisé dans son communiqué que la Chine devra connaître une amélioration significative sur le plan sanitaire.

La Chine impactée sur tous les plans par l'épidémie

Au lieu de se rendre à Shanghai entre le GP du Vietnam (5 avril) et celui des Pays-Bas (3 mai), les pilotes devront donc y aller plus tard dans la saison. Charge aux organisateurs de trouver une date qui puisse convenir aux constructeurs, aux pilotes et aux promoteurs du GP, Juss Sports Group. Ce qui, en raison d’un calendrier déjà copieusement chargé, sera tout sauf évident. La F1 a souligné que les organisateurs du Grand Prix avaient demandé eux-mêmes le report de la course.

Renommé "Covid-19" par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le coronavirus a déjà provoqué la mort de plus de 1 100 personnes en Chine. Face à une épidémie d’une telle importance, plusieurs événements sportifs devant se dérouler dans l’empire du Milieu ont été annulés ou reportés, à l’image des Mondiaux d’athlétisme en salle et de l’épreuve de la Coupe du monde de ski alpin messieurs prévue à Yanging. C’est désormais au tour de la Formule 1 de revoir ses plans.