Getty Images

"Hamilton n'est pas Dieu" : Verstappen veut rivaliser pour le titre

"Hamilton n'est pas Dieu" : Verstappen veut rivaliser pour le titre

Le 04/02/2020 à 09:38Mis à jour Le 04/02/2020 à 16:20

SAISON 2020 - A l'occasion d'une rencontre avec les médias lundi soir, Max Verstappen s'est confié sur ses ambitions et affirmé que Lewis Hamilton, sextuple champion du monde en titre, n'était pas inaccessible.

Avec un nouveau contrat en poche jusqu'en 2023, Max Verstappen est plus que jamais leader de l'écurie Red Bull. A 22 ans, le pilote néerlandais ne cache plus ses ambitions : il veut être champion du monde, et dès cette année. Peu importe s'il doit marcher sur la légende Lewis Hamilton, sextuple champion du monde (2008, 2014, 2015, 2017, 2018 et 2019). "Lewis est très bon. C'est sûrement l'un des meilleurs de la F1 mais ce n'est pas Dieu. Même si Dieu est peut-être avec lui", a indiqué Max Verstappen lundi soir lors d'une rencontre avec les médias organisée par son écurie.

"Cette saison, nous souhaitons vraiment concurrencer Mercedes et je pense que nous pouvons le faire, a ajouté le Néerlandais. Je suis impatient que la saison débute (le 15 mars en Australie). Dans l'équipe, tout le monde est très motivé. A la fin de la saison passée, nous étions très compétitifs". Christian Horner, le responsable de l'écurie, estime que le moteur Honda peut permettre à Red Bull d'avoir enfin les moyens de ses ambitions en 2020. "Désormais nous nous rapprochons de Mercedes. Je pense que nous sommes mieux armés que lors des cinq dernières années", a confié Christian Horner, qui n'a plus remporté de titre dans la catégorie pilotes depuis 2013 et le quatrième sacre de Sebastian Vettel.

Premiers essais le 12 février pour Verstappen

Avec trois victoires au compteur en 2019 (en Autriche, en Allemagne et au Brésil), Max Verstappen sait qu'il devra passer un palier cette saison pour devancer Lewis Hamilton et repousser les assauts de Charles Leclerc qui aura à coeur de confirmer sa dernière saison très prometteuse chez Ferrari. Les premières indications seront connues le 12 février prochain, à l'occasion des premiers essais de Max Verstappen sur le circuit de Silverstone.