C'était devenu l'hypothèse la plus probable depuis plusieurs semaines. C'est finalement une réalité depuis ce lundi : Red Bull et son motoriste Honda ont trouvé un accord au sujet de la reprise des moteurs développés par la firme japonaise, qui s'apprête à se retirer de la F1 à l'issue de la saison 2021. Le constructeur autrichien va reprendre le projet pour continuer à exploiter ces moteurs en 2022, à la fois pour l'écurie Red Bull mais aussi pour AlphaTauri.
"A la suite de la décision de Honda de se retirer de la Formule 1 en tant que motoriste à la fin de la saison 2021, Red Bull a conclu un accord avec Honda Motor Co Ltd pour utiliser la technologie des moteurs Honda en F1 à partir du début de la saison 2022 (...) dans les voitures de Red Bull Racing et de son équipe soeur, la Scuderia AlphaTauri, jusqu'à l'introduction de la prochaine génération de moteurs en 2025", est-il précisé dans un communiqué.
Saison 2021
Verstappen a bien une clause de performance pour quitter Red Bull
13/02/2021 À 12:11
"Afin de mener à bien ce projet, une nouvelle société, Red Bull Powertrains Limited, a été créée. Cette nouvelle division sera hébergée et exploitée à partir de la base de l'équipe de F1 de Red Bull Racing sur le campus technologique de Red Bull à Milton Keynes", en Grande-Bretagne, alors qu'AlphaTauri est basée en Italie, à Faenza.

Red Bull avait les moyens financiers mais pas logistiques

"Nous commençons maintenant le travail d'internalisation de la division moteurs et d'intégration des nouvelles installations et du personnel dans notre campus technologique", souligne le team principal de l'écurie Red Bull, Christian Horner. Cette annonce fait suite au gel du développement des groupes propulseurs en F1 qui prendra effet au début de la saison 2022 et durera jusqu'en 2025. Décidée jeudi, cette mesure doit garantir l'équité entre Red Bull, AlphaTauri et leurs concurrentes motorisées par Mercedes, Ferrari et Renault.

Une fin de saison en trombe : comment Verstappen pourrait titiller Hamilton en 2021

En effet, la marque aux taureaux avait les moyens financiers d'acquérir la technologie développée par Honda pour continuer de l'utiliser mais pas de la faire progresser dans les années qui viennent. Cet accord, plutôt qu'un changement de motoriste, est jugé comme "l'option la plus compétitive pour les deux écuries" par le conseiller de Red Bull chargé des sports mécaniques, Helmut Marko.
Saison 2021
Alonso rassure tout le monde : "Je vais bien"
12/02/2021 À 17:55
Saison 2021
McLaren, un retour au sommet qui n'est plus qu'une question de temps
HIER À 00:39