Dans un calendrier publié ce vendredi, le promoteur de la F1 a confirmé l'information : les deux séances d'essais libres du vendredi dureront une heure chacune, et non plus une heure trente, à partir de la saison 2021. La troisième séance d'essais du samedi, qui durait déjà une heure, n'est elle pas réduite. Cette diminution d'une heure au total du temps des essais libres le vendredi devrait les rendre plus animées, alors que beaucoup d'écuries roulaient jusque-là nettement moins que le temps imparti. Les qualifications le samedi, elles, ne sont pas affectées.
Par ailleurs, le départ des Grands Prix le dimanche sera de nouveau donné à l'heure pile, plutôt qu'à l'heure passée de 10 minutes, comme c'était le cas depuis 2018. Cette mesure avait été prise par le détenteur des droits commerciaux de la F1 depuis 2017, Liberty Media, pour permettre aux diffuseurs de ne pas rater "la tension et l'émotion qui caractérisent les minutes précédant le départ de chaque Grand Prix", s'ils prenaient l'antenne à l'heure pile.
Saison 2021
McLaren, un retour au sommet qui n'est plus qu'une question de temps
14/05/2021 À 00:39

Hamilton, le halo, Gasly... Nos tops de la saison 2020

Saison 2021
Pour le titre, Leclerc mise sur... Verstappen : "Max a beaucoup de talent"
29/04/2021 À 07:02
Saison 2021
La Turquie pour remplacer le Canada : le calendrier impacté par le coronavirus
28/04/2021 À 16:14