Fidèle à ses habitudes, Max Verstappen. L'intrépide jeune pilote de Red Bull a – forcément – été interrogé sur l'arrivée d'un nouveau voisin de stand, le Mexicain Sergio Perez, signé il y a quelques jours. Lors des FIA Awards vendredi dernier, le Néerlandais n'a pas semblé stressé quant à l'idée d'avoir un coéquipier plus expérimenté et référencé qu'Alexander Albon ou Pierre Gasly ne l'étaient ces deux dernières saisons. Il ne s'est d'ailleurs pas privé pour égratigner quelque peu ses deux anciens collègues.

"J'espère simplement que Checo va être celui qui va pousser toute l'équipe vers l'avant, mais aussi celui qui va me maintenir à fond, a-t-il expliqué. C'est toujours bien d'avoir un coéquipier qui vous pousse, c'est excitant." En 2019 et 2020, l'écart de performances entre Verstappen, pour lequel la Red Bull est développé et réglé, et successivement Gasly puis Albon s'est fait bien trop grand pour que la formation de Milton Keynes ne puisse déloger les invincibles Mercedes du trône mondial.

Saison 2021
Wolff sur la prolongation d'Hamilton : "Il n'est pas question de menace"
HIER À 09:31

"La plupart du temps, lorsque nous avions le rythme pour rivaliser avec Mercedes cette saison, j'étais le seul capable de les battre. Mais ils ont toujours réussi à avoir la bonne stratégie, parce qu'ils pouvaient me couvrir avec une des deux voitures."

"Perez ne va pas changer quoi que ce soit à mes performances"

Transfuge de Racing Point, Sergio Perez devrait apporter plus de garanties, lui qui figure parmi les pilotes les plus solides du paddock depuis plusieurs saisons. Le capital confiance du Mexicain est au plus haut après sa première victoire en F1 en fin de saison au Grand Prix de Sakhir. Pas de quoi décontenancer un Max Verstappen comme toujours sûr de sa force. "Je ne pense pas que cela va changer quoi que ce soit à mes performances. C'est surtout que nous allons avoir une deuxième voiture qui sera capable d'être dans le coup toute la course, à essayer de mettre un peu la pression."

Lors de cette même remise de prix, le champion du monde en titre Lewis Hamilton avait d'ailleurs abondé dans le sens de Verstappen, assurant qu'en 2020, "c'était Valtteri (Bottas) et moi contre Max". Avec 214 points, le Néerlandais a terminé troisième au classement des pilotes, neuf petits points seulement derrière l'autre Mercedes de Bottas, et très loin devant Alex Albon, seulement 7e.

Saison 2021
Aucune course mais déjà détesté : Mazepin, le sulfureux rookie qui met la F1 dans l'embarras
21/01/2021 À 19:38
Saison 2021
Le départ d'Abiteboul rend Ocon "triste"
21/01/2021 À 18:42