Cela faisait 44 jours. Une éternité pour Charles Leclerc, qui commençait sérieusement à trouver le temps long. Mardi, sur la piste de Fiorano, le Monégasque a retrouvé la piste, effectuant 113 tours au volant de la Ferrari de 2018. "C'est un bonheur de pouvoir rouler à nouveau, a-t-il confié dans des propos relayés par La Gazzetta dello Sport. Plus de quarante jours sans rien faire, ça peut paraître peu. Mais pas quand c'est la chose que tu aimes le plus..."

"Leclerc s'est un peu comporté comme un junior dans les catégories inférieures"

Sainz n'a pas besoin de conseils
Saison 2021
Gasly répond à Marko : "J’aimerais être en mesure de me battre pour de meilleures positions"
15/07/2021 À 17:01
"On a envie de continuer à progressser, a ajouté le pilote de la Scuderia Ferrari. J'ai tout de suite été à l'aise (...) Même si c'est une voiture de 2018, ça aide. Les mécanismes sont quasiment les mêmes que ceux de cette année. Avec les mécaniciens et ingénieurs, on essaie toujours de faire le maximum pour avancer. Carlos (Sainz) ? S'il est arrivé jusqu'ici, c'est qu'il le mérite. Il n'a pas besoin de conseils. Je vais le regarder faire ses premiers tours de piste et je lui souhaite bonne chance."
Aorès une année 2020 cauchemardesque, la Scuderia Ferrari espère se racheter cette saison avec son duo Leclerc-Sainz.
Saison 2021
Il n'a même pas son code mais a brillé à Monaco : Pourchaire, le prodige aux portes de la F1
08/07/2021 À 21:24
Saison 2021
"S'il veut conserver son titre, Hamilton doit stopper l'hémorragie à Silverstone et en Hongrie"
06/07/2021 À 16:57