Il est déjà temps d'ajouter le pop-corn sur votre liste de courses, de vérifier vos abonnements et les piles de votre télécommande. Ce mercredi, le promoteur de la Formule 1 a officialisé les dates des essais de pré-saison. Et qui dit ouverture d'un nouveau championnat dit, depuis 2019, nouveaux épisodes de "Drive to Survive". La prochaine saison de la série à succès de Netflix, qui a permis d'étendre la popularité de la discipline à un public plus large, devrait encore accompagner les premiers tours des monoplaces "new generation".

Pit stop de 48h, Hamilton seul au monde, Verstappen "Tsunodé" : stats et moments insolites de 2021

Cette quatrième saison est particulièrement attendue, puisqu'elle devrait permettre de découvrir les coulisses du duel complètement fou ayant opposé Lewis Hamilton à Max Verstappen en 2021, ainsi que le ressenti des pilotes. Ou plutôt du pilote. Car le Néerlandais et champion du monde en titre, lui, a refusé de collaborer avec les équipes de tournage. Et décliné toutes les demandes d'interview de la plate-forme de streaming.
Saison 2022
La F1 s'arrêtera à 22 : le Grand Prix de Russie ne sera pas remplacé
18/05/2022 À 14:41
Je préfère les faits et la vérité
Au sein du clan Red Bull, et pour la première fois depuis la naissance de la série, Netflix a donc dû se contenter des réactions de Christian Horner, patron de l'écurie. La raison ? Verstappen n'a tout simplement pas apprécié la manière avec laquelle les réalisateurs ont scénarisé certaines histoires. "Ils inventent beaucoup de choses, avait-il confié lors d'une interview à Associated Press en octobre dernier. Ils ont créé des rivalités qui n'existent pas réellement. Je ne fais donc plus d'interviews avec eux. Ils ne pourront rien utiliser. Je ne suis pas du genre à mettre en scène ma vie juste pour le show. Je préfère les faits et la vérité."
En réalité, Netflix pourra toujours utiliser les différentes images de Grands Prix fournies par la F1. En retrait depuis la dernière course disputée à Abu Dhabi, Lewis Hamilton devrait lui bien figurer dans la série, même si ses apparitions ont toujours été plutôt discrètes. Le Britannique était absent de la première saison, respectant la décision de Mercedes qui avait, dans un premier temps, décliné l'invitation. Mais face au succès de cette production, l'écurie allemande s'était décidée, au même titre que Ferrari, à ouvrir ses portes. Verstappen, lui, a choisi de les refermer.
Saison 2022
Hamilton : "Je serai le seul à décider quand ça sera fini"
28/04/2022 À 10:14
Saison 2022
Sainz prolonge avec Ferrari jusqu'en 2024
21/04/2022 À 07:53