Voilà qui devrait atténuer l'amertume. Franchement frustré d'avoir été ignoré par Red Bull en vue de la saison 2022, malgré ses prestations consistantes et régulières depuis sa rétrogradation chez AlphaTauri, Pierre Gasly a probablement dû accueillir avec soulagement les dernières indications de Christian Horner. Quelques semaines après l'annonce du maintien de Sergio Pérez aux côtés de Max Verstappen pour une année supplémentaire, le patron de l'écurie autrichienne a rappelé que rien n'était joué pour la saison suivante.

Gasly enfermé chez AlphaTauri : un problème, vraiment ?

Pour lui, le pilote français a toujours une chance de retrouver le baquet qui fut le sien durant une bonne partie de l'année 2019. "Je n'exclurai aucun scénario, a-t-il confié dans des propos rapportés par le site officiel. Il pilote à un très haut niveau. Il est encore très jeune et fait du bon travail. Pour 2023, nous avons plusieurs options à notre disposition." Une bonne manière de maintenir le vainqueur du Grand Prix d'Italie 2020 sous pression. Et dans le giron : en 2023, d'autres portes pourraient s'ouvrir avec un marché beaucoup moins verrouillé qu'il ne le fut cette saison.
Saison 2022
Un record de 23 courses, le GP de France le 24 juillet : Le calendrier 2022 dévoilé
15/10/2021 À 16:38

Vergne : "Aujourd'hui, AlphaTauri c'est l'équipe de Pierre Gasly"

Il y a une dizaine de jours, le pilote âgé de 25 ans n'avait pas caché son écœurement. "Je fais la meilleure saison chez Toro Rosso et AlphaTauri, tous pilotes confondus, avait-il confié à Canal+. Je ne suis pas récompensé pour monter plus tôt. C'est vrai que c'est triste et un peu frustrant d'un côté mais d'un autre, c'est comme ça, ce sont des choses qui sont en dehors de mon pouvoir." Mais pour Horner, c'est un mal pour un bien : "Il a fait un travail phénoménal avec AlphaTauri ces deux dernières années et leurs aspirations continuent de croître. Donc c'est une bonne chose qu'il conserve ce volant. Il reste un pilote Red Bull prêté à AlphaTauri." Gasly va donc devoir patienter. Encore.
Saison 2022
Saison plus dense, plus courte avec sept ou huit "courses sprint" en 2022 : Domenicali confirme
04/10/2021 À 10:31
Saison 2022
Rendez-vous le 8 mai 2022 : Le Grand Prix de Miami fait son entrée dans le calendrier
23/09/2021 À 13:57