Ricciardo en route pour Mercedes
FORMULE 1 2023 - Dans l'impossibilité de trouver un bon volant de titulaire l'an prochain, Daniel Ricciardo (McLaren) a décliné la proposition de Haas et va sans doute rejoindre l'écurie Mercedes comme pilote réserviste. Il a d'ailleurs donné un indice de plus dans ce sens, vendredi dans le paddock de Singapour...
Daniel Ricciardo ne courra pas l'an prochain en Formule 1, c'est une quasi-certitude. Remercié par McLaren en fin de saison, avant même sa dernière année de contrat, l'Australien est sur le point de se mettre en retrait sur un marché des transferts sinon saturé, du moins dépourvu d'opportunités sportivement intéressantes vu son curriculum vitae.
Grand Prix de Singapour
"Sensation de puissance" à Budapest, tour "sexy" à Singapour : le top 5 des poles de Hamilton
30/09/2022 À 18:20
Suivez toute une année de sport en vous abonnant à Eurosport
Haas F1 Team, où Mick Schumacher est sur la sellette, était sa seule chance de poursuivre sa carrière en Grand Prix en 2023 sans faire de la figuration et Günther Steiner, le directeur de l'équipe étasunienne, lui a fait une offre, en indiquant qu'il ne tenait qu'à lui de l'accepter. Ce dernier n'a jamais été intéressé et l'a refusée.

Russell devant Leclerc à la fin de la saison ? "Mercedes revient très fort"

Pilote de réserve ? "Quelque chose de réaliste"

Pourquoi ? Parce qu'il a fait la part des choses, comme expliqué jeudi. "Je suis toujours enclin à rester en Formule 1 et, bien sûr, le 'plan A' est d'être sur la grille, avait-il dit. Rien n'a changé, mais je ne veux pas juste sauter dans le premier baquet venu, avait-il dit. Je sais que le paysage changera probablement aussi à la fin de l'année prochaine, avec les contrats entres autres, donc je ne veux pas dire que je reste patient, mais que je reste ouvert."
C'est à ce titre qu'il a ouvert son esprit à une collaboration avec une équipe de premier plan, en tant que réserviste. "C'est certainement quelque chose de réaliste", avait-il admis.
Après le refus opposé à Haas, l'Australien, troisième du championnat du monde en 2014 et 2016, pensait plus précisément à Mercedes. Le natif de Perth a manifestement fait un pas de plus dans la direction de l'écurie de Toto Wolff car il a été vu en train de sortir de l'hospitality des Gris, vendredi. Ce dont il ne s'est pas caché.
"Je n'essaie pas de voir les 12 prochaines mois, ni même les 24", avait-il précisé. Son plan est clair : éviter d'être oublié en se montrant dans une grande équipe, sachant que de nombreux de contrats de pilotes arriveront à échéance fin 2023.
Grand Prix d'Abu Dhabi
Red Bullevard, Ferrari menacée par Mercedes, der de Vettel : Le GP en questions
19/11/2022 À 20:40
Saison 2023
Ricciardo de retour chez Red Bull comme réserviste
18/11/2022 À 12:11