Le Néo-Zélandais Mitch Evans (Jaguar) a remporté largement la première course samedi du E-Prix de Rome, devançant le Néerlandais Robin Frijns (Envision), le Suisse Edoardo Mortara (Venturi) conservant la tête du championnat après quatre épreuves. Le Belge Stoffel Vandoorne (Mercedes), parti en pole position, a pris la 3e place devant le Français Jean-Eric Vergne (DS-Techeetah).
La course a été marquée par un accident dès le départ avec une période sous drapeau jaune. En conséquence, elle a été rallongée de quelque cinq minutes, ce qui a provoqué des difficultés pour plusieurs pilotes en fin de course, leurs monoplaces électriques ayant tout juste assez d'électricité pour franchir le drapeau à damier. Mitch Evans a terminé détaché du reste du peloton avec 5,7 secondes d'avance. C'est la 3e victoire du Néo-Zélandais de 27 ans en Formule électrique, une discipline où il court depuis 2016.
ePrix de Rome
Vergne, une deuxième place pour s'installer dans le fauteuil de leader
10/04/2022 À 15:20
Edoardo Mortara, arrivé à Rome en tête du championnat du monde, a écopé d'une pénalité de cinq secondes pour avoir causé une collision. Il a terminé 7e, ce qui lui permet de conserver sa place de leader avec 49 points devant Vandoorne (46) et Robin Frijns (42). Une deuxième course aura lieu dimanche sur ce même tracé.
ePrix de Rome
Evans laisse exploser sa joie à Rome, troisième victoire en carrière
09/04/2022 À 14:21
Formule E
"Changer l'opinion des gens sur les voitures électriques" : Lucas Di Grassi ambassadeur de son sport
09/06/2022 À 13:12