Malgré une prestation globalement satisfaisante, le PSG a fini par céder face à Kielce (35-33). Avec un Mikkel Hansen redoutable en attaque et un Nedim Remili qui a bien remplacé Nikola Karabatic, blessé, dans l’animation du jeu offensif parisien, les joueurs de Raul Gonzalez ont pourtant longtemps cru pouvoir obtenir leur deuxième succès de la saison face au champion de Pologne en titre. Mais ce sont bien les coéquipiers de Nicolas Tournat qui ont pris le dessus en toute fin de partie, pour continuer de trôner en tête du groupe A, avec six points d’avance sur le PSG, désormais sixième.

Ligue des champions
Le PSG s'est fait une belle frayeur mais enchaîne
26/11/2020 À 19:17

Elohim Prandi a finalement gâché le plus important ballon de cette rencontre. L’ancien Nîmois, perdu le regard dans le vide après la sirène, sait bien que cette passe ratée vers Grébille lors d’un contre à la 58e minute pour donner un but d’avance à Paris va peser. Car face à l’un des prétendants au titre de cette C1, Paris, sans les frères Karabatic, a livré sa meilleure prestation de la saison en Europe. Avec Remili en chef d’orchestre et un Hansen d’une grande efficacité (10/14 au tir), les Parisiens ont dominé le premier acte.

Mais s’ils se sont décrochés à deux reprises au tableau d’affichage (7-10 à la 12e minute, puis 13-16 à la 24e), ils ont à chaque fois manqué de rigueur ensuite pour permettre à Kielce de revenir. Aiguillé par un Alex Dujshebaev toujours aussi épatant (7 buts, 78% de réussite), et avec un Igor Karacic insatiable (13 buts, meilleur buteur du match), les locaux n’ont jamais douté.

Et ont repris le contrôle du match en seconde période pour enchaîner sur un sixième succès de suite toutes compétitions confondues. Leaders du groupe A, ils possèdent désormais une confortable avance sur un PSG encore la tête basse en fin de match, et pour qui la réception du Vardar Skopje, mercredi prochain, s’annonce cruciale.

Ligue des champions
Remili et le PSG veulent capitaliser : "Je trouve qu’on est de mieux en mieux"
25/11/2020 À 23:54
Ligue des champions
Promis à l'enfer à Kielce, le PSG, sans Karabatic, va devoir se surpasser
22/10/2020 À 15:28