Fabio Quartararo (Yamaha Factory) a bien résumé sa situation au Championnat du monde en estimant avoir fait un "très, très grand pas" vers le titre en terminant deuxième, dimanche au Circuit of The Americas, derrière Marc Marquez (Honda HRC) mais surtout devant son dernier rival pour la consécration, Francesco Bagnaia (Ducati Team).
Quartararo : "Un très, très grand pas vers le titre mais il ne faut pas s'exciter"
Le Français de 22 ans a fait ses comptes : il compte désormais 52 points d'avance sur "Pecco", et pourra donc être sacré dès la prochaine manche, le Grand Prix d'Emilie-Romagne, le 24 octobre à Misano.
Grand Prix d'Émilie-Romagne
"Un super potentiel sur le sec" : Quartararo peut-il encore être sacré dès dimanche ?
IL Y A 4 HEURES
Pour rappel, le barème de points attribués aux Top 15 est le suivant : 25, 20, 16, 13, 11, 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 3, 2 et 1.
https://i.eurosport.com/2021/10/03/3231325.jpg
La probabilité de le voir sacré pour la première fois est grande, mais tous les cas de figure ne lui seront pas favorables, en fonction de son classement par rapport à celui de son adversaire.
Pour faire simple, il pourra se permettre de céder deux points au pilote Ducati. Dans ce cas, il aurait 50 points d'avance, avec deux courses encore à courir. En cas d'égalité au soir de l'ultime épreuve, à Valence, il serait quoiqu'il arrive champion au bénéfice du nombre de victoires.
Céder deux points à Bagnaia signifierait pour lui terminer juste derrière le Turinois, à la cinquième place et au-delà. En se classant septième, il pourrait même se permettre de terminer deux rangs derrière son rival.
La meilleure option pour lui sera évidemment de devancer Bagnaia. Dans tous les cas, il serai couronné.
Grand Prix d'Émilie-Romagne
Quartararo 15e sur la grille, Bagnaia en pole : Sale journée pour "El Diablo"
IL Y A 8 HEURES
Grand Prix d'Émilie-Romagne
"Mort de Johnny", "On l'aime, c'est comme une maladie" : Les adieux du Docteur à "Rossiland"
IL Y A 9 HEURES