Quelle course incroyable ! Ce dimanche sur le circuit de Barcelone-Catalogne, les pilotes ont sorti le grand jeu. Dépassements, chutes, et faits de course jamais vus ont rythmés cet après-midi de Moto GP. Miguel Oliveira (KTM), auteur d'une course admirable, a signé sa 3e victoire en carrière. Derrière lui, Johann Zarco (Ducati-Pramac) a cru jusqu'au bout pouvoir chercher sa première victoire en Moto GP, mais termine à la deuxième place. L'autre Français Fabio Quartararo, parti en pole position et toujours leader du championnat, a vécu une course tout simplement extraordinaire.
Le Niçois, chahuté en début de course, a reculé jusqu'au sixième rang, avant de remonter progressivement sur la tête de course. A 13 tours de la fin, il a pensé reprendre le leadership à Oliveira, mais s'est fait reprendre un tour plus tard. Solide deuxième, et échappé devant avec le Portugais, Quartararo a vu sa course tourner au dramatique quand, à trois tours de l'arrivée, sa combinaison s'est ouverte, laissant échapper sa protection pectorale. Le torse à l'air, et avec une prise au vent très importante, le pilote de 22 ans a su résister à Jack Miller pendant trois tours pour sécuriser sa troisième place, avant de se voir pénalisé de trois secondes à l'arrivée. Une quatrième place finale pour le pilote tricolore, qui conserve la tête du classement général et pourra se satisfaire d'une fin de course absolument héroïque de sa part.
Grand Prix de Catalogne
Quartararo encore sanctionné à cause de sa combinaison
06/06/2021 À 18:12

Il a manqué un tour à Zarco !

L'autre Français du jour a connu un début de course similaire, et a mis du temps avant de rentrer dans le rythme de ce Grand-Prix de Catalogne. Malgré cela, Johann Zarco a pu compter sur la puissance de sa Ducati pour reprendre une place sur le podium, en grappillant au fur et à mesure de la course. Fondant sur Oliveira en fin de course, le Cannois a sûrement manqué d'un tour de piste pour pouvoir monter sur la plus haute marche du podium. Le pilote, qui a récemment signé avec Pramac pour 2022, a tout de même solidifié sa deuxième place au classement général des pilotes.
Mais le leader incontestable du jour était portugais. Parti à la quatrième position, Miguel Oliveira n'a quasiment pas commis d'erreurs pour s'adjuger la victoire, après avoir occupé la tête pendant plus de 20 des 24 tours de ce Grand-Prix. Solide dans son mano a mano avec Quartararo, puis avec Zarco, sa victoire ne souffre d'aucune contestation. Derrière, les chutes de Marc Marquez, de Valentino Rossi, des frères Espargaro et du jeune Lecuona ont aussi rythmé cette course complètement folle. Un Grand Prix absolument dingue, et des Français toujours au sommet. On a hâte d'être au suivant !
Le Top 10 du Grand Prix de Catalogne sur le circuit de Barcelone-Catalogne (4,657 km) :
  • 1. Miguel Oliveira (POR/KTM)
  • 2. Johann Zarco (FRA/Ducati-Pramac)
  • 3. Jack Miller (AUS/Ducati)
  • 4. Fabio Quartararo (FRA/Yamaha)
  • 5. Joan Mir (ESP/Suzuki)
  • 6. Maverick Vinales (ESP/Yamaha)
  • 7. Francesco Bagnaia (ITA/Ducati)
  • 8. Brad Binder (RSA/KTM)
  • 9. Franco Morbidelli (ITA/Yamaha-SRT)
  • 10. Enea Bastianini (Ducati)
Grand Prix de Catalogne
Lâché par sa combinaison, Quartararo a fini le torse au vent : "A 340km/h, ça fait parachute"
06/06/2021 À 13:42
Grand Prix de Catalogne
Les patrons, ce sont les Français : Quartararo encore en pole, Zarco en première ligne
05/06/2021 À 12:57