L'image de Fabio Quartararo pilotant sa Yamaha avec sa combinaison grande ouverte a provoqué de nombreuses réactions. Ce dimanche soir, la sanction est tombée. Un communiqué publié sur le compte Twitter officiel du MotoGP indique : "Le pilote Fabio Quartararo s'est vu infliger une pénalité de trois secondes pour avoir roulé sans sa combinaison en cuir correctement attachée et sans le plastron requis." Cette décision le fait rétrograder à la sixième place du Grand Prix de Catalogne.

Quartararo n'a plus que quatorze points d'avance en tête du championnat

Décidément, ce n'était pas la journée du Français. Pourtant parti en pole position, pour la cinquième fois consécutive, Quartararo, arrivé troisième à l'issue de la course, avait alors déjà été sanctionné d'une première pénalité de trois secondes, pour avoir pris un virage de façon totalement irrégulière. Ce qui l'avait alors fait rétrograder à la quatrième place, derrière le Portugais Miguel Oliveira (KTM), vainqueur du jour, le Français Johann Zarco (Ducati-Pramac) et l'Australien Jack Miller. Le tenant du titre espagnol Joan Mir (Suzuki) et le coéquipier lui aussi espagnol de Quartararo chez Yamaha Maverick Vinales passent 4e et 5e.
Grand Prix de Catalogne
Lâché par sa combinaison, Quartararo a fini le torse au vent : "A 340km/h, ça fait parachute"
06/06/2021 À 13:42
Cette nouvelle chute au classement de cette course n'a pas de grandes conséquences pour le Français, au niveau du classement général du championnat du monde de la spécialité, puisqu'il en conserve la tête, mais avec quatorze longueurs d'avance sur son compatriote Johann Zarco.
Grand Prix de Catalogne
Zarco y a cru jusqu'au bout, Quartararo pénalisé mais toujours leader
06/06/2021 À 11:51
Grand Prix de Catalogne
Les patrons, ce sont les Français : Quartararo encore en pole, Zarco en première ligne
05/06/2021 À 12:57