Getty Images

Quartararo domine la première journée d'essais

Quartararo domine la première journée d'essais
Par AFP

Le 15/11/2019 à 18:38Mis à jour Le 15/11/2019 à 18:39

GRAND PRIX DE VALENCE - Pour la dernière manche du championnat du monde, Fabio Quartararo (Yamaha-SRT), a décidé de frapper fort. Le Français a dominé la première journée d'essais.

Fabio Quartararo (Yamaha-SRT) a dominé vendredi la première journée d'essais du Grand Prix de Valence, dernière manche du championnat du monde MotoGP, réalisant le meilleur temps cumulé des deux séances. Le jeune Français, qui dispute sa première saison en MotoGP, confirme ainsi son statut de révélation de l'année et se pose comme un candidat sérieux à la victoire dimanche. Cela serait sa première en MotoGP et aussi la première d'un pilote français en catégorie reine en 20 ans.

"Nous savons que d'aller vite sur un tour est l'une de nos forces mais nous ne sommes pas encore tout à fait au point pendant les courses. Il faut travailler sur la moto et trouver une bonne stratégie demain pour nous améliorer. Nous n'en sommes pas loin et nous ferons de notre mieux ce soir pour identifier les problèmes et les résoudre", a affirmé Quartararo.

Fabio Quartararo, auteur de sa cinquième pole de la saison en MotoGP lors du GP de Malaisie

Fabio Quartararo, auteur de sa cinquième pole de la saison en MotoGP lors du GP de MalaisieGetty Images

Il a devancé les Espagnols Maverick Vinales, sur une Yamaha officielle, de 148/1000e, et Marc Marquez, déjà couronné champion du monde MotoGP pour une 6e fois cette année, de 239/1000e. Les pilotes sont parvenus dans l'après-midi à améliorer leurs chronos de la matinée par un temps ensoleillé et malgré une température restant assez fraiche.

A noter que l'Italien Valentino Rossi (Yamaha), septuple champion du monde, a chuté lors des deux séances de vendredi mais sans gravité. Il a, au final, réalisé le 14e temps cumulé à plus d'une seconde de Quartararo. Quant au triple champion du monde espagnol Jorge Lorenzo (Honda), qui a annoncé jeudi qu'il prendrait sa retraite à 32 ans après le GP de Valence, il a réalisé le 16e temps.

Son compatriote Iker Lecuona, qui débute ce weekend à 19 ans en MotoGP pour l'écurie KTM Tech3, est lui 23e et dernier. Le Français Johann Zarco, qui supplée chez LCR Honda au Japonais Takaaki Nakagami, blessé, est 10e. Son nom est avancé comme un éventuel remplaçant de Lorenzo dans l'écurie officielle Honda aux côtés de Marc Marquez. Une 3e séance d'essais aura lieu samedi matin avant les qualifications à partir de 14h10 locales (13h10 GMT). le départ de la course sera lui donné dimanche à 14h00 locales.

Fabio Quartararo (Yamaha-SRT) au GP d'Australie

Fabio Quartararo (Yamaha-SRT) au GP d'AustralieGetty Images

0
0