Voilà un champion du monde contrarié. Depuis que son sacre est officiel, Fabio Quartararo ne roule pas sur l’eau en MotoGP. Après un Grand Prix de l’Algarve non-achevé pour cause de chute le week-end dernier, c’est une séance de qualification "galère" qu’il a vécue ce samedi à Valence. Huitième, le Niçois a fait part de sa frustration et, surtout, de son incompréhension.
"La semaine dernière au Portugal la mauvaise place en qualif’ (7e, NDLR) était due à de mauvais réglages. Ici c'est différent, nous sommes dans une mauvaise situation, a ainsi déclaré "El Diablo". Je ne sais pas si c'est le circuit, car il y a deux ans ici on faisait la pole, et maintenant c'est plutôt un cauchemar." Quartararo n’avait déjà pas ménagé sa monture après l’échec du dernier Grand Prix. Et il en a rajouté une couche.

Quartararo en mode domination : les chiffres d'une saison de champion

Grand Prix de l'Algarve
Quartararo, champion alarmiste : "Je pense qu'on a énormément de points faibles"
07/11/2021 À 18:39

"Pour un circuit qui n’est pas réputé être un circuit Ducati…"

"Je ne sais pas trop ce qu'il se passe, je ne suis pas satisfait et j'aimerais bien connaître la raison de notre mauvaise performance", a exposé le pilote Yamaha, avant d’exprimer des regrets encore plus explicites : "Il nous manque beaucoup de choses."
Quartararo a terminé sa complainte par une touche d’ironie : "Pour un circuit qui n'est pas réputé être un circuit Ducati, on en retrouve quatre dans les deux premières lignes." En l’occurrence : Jorge Martin, 1er , Pecco Bagnaia, 2e, Jack Miller, 3e et son compatriote, Johann Zarco, 5e. "Donc, aujourd'hui, c'est un circuit Ducati", a conclu le Français de 22 ans, qui peut au moins être sûr d’une chose : son message est passé.
Avec AFP
Grand Prix des Amériques
Quartararo : "Un très, très grand pas vers le titre mais il ne faut pas s'exciter"
04/10/2021 À 07:08
Grand Prix de Saint-Marin
Quartararo, battu mais fier de lui : "Je pense que c'est ma meilleure course"
19/09/2021 À 15:51