40%... des Grands Prix disputés

C'est peut-être le chiffre le plus fou du CV de Valentino Rossi. Dimanche, à Valence, Valentino Rossi a disputé le 371e et dernier Grand Prix de sa carrière en catégorie reine. En tout, il y a eu 927 courses depuis la création du championnat, en 1949. Au total, le légendaire pilote italien a donc pris part à… 40% des épreuves organisées dans toute l'histoire du Mondial.
Grand Prix de Valence
Rossi tire sa révérence, Quartararo termine sur une bonne note
14/11/2021 À 13:45

22… saisons en catégorie reine

Que faisiez-vous le 17 mars 2000 ? Valentino Rossi, lui, disputait son premier Grand Prix en catégorie reine. Depuis, l'Italien a bouclé pas moins de 22 saisons, en 500cm2 puis en MotoGP. Le jour où le Docteur a fait ses grands débuts au sein de l'élite, Fabio Quartararo n'avait pas encore… un an. Iker Lecuona, le plus jeune pilote à avoir disputé la saison 2021, n'était même pas né.

Dont 21… avec au moins un podium

Pour la star de Tavullia, 2021 restera une malheureuse exception. Car hormis cette dernière saison, Rossi avait bouclé chaque exercice en catégorie reine avec au moins un podium à son actif. Même durant ses deux années compliquées chez Ducati, en 2011 (France) et 2012 (France, Saint-Marin), et même malgré la crise traversée par Yamaha entre 2018 et 2020.

16 ans et 351 jours… entre deux victoires

Si ces dernières saisons ont été plus délicates, Rossi est (très) longtemps resté un sérieux prétendant à la victoire. La preuve : entre sa première victoire à Donington en 2000 et son dernier succès à Assen, en 2017, il s'est écoulé 16 ans et 351 jours. Il s'agit bien évidemment de la plus longue durée séparant la première et la dernière victoire d'un même pilote en catégorie reine, très loin devant celle d'Alex Barros, établie à 11 ans et 204 jours.

Quartararo en mode domination : les chiffres d'une saison de champion

38 ans et 129 jours… lors de sa dernière victoire

L'Italien n'avait que 22 ans lors de son premier succès en catégorie reine. Il en avait donc 38 - et 129 jours, pour être précis - lors de sa victoire aux Pays-Bas en 2017. Aucun pilote plus vieux n'a remporté un Grand Prix au XXIe siècle.

39 ans et 107 jours… lors de sa dernière pole

D'ailleurs, le septuple champion du monde est également le plus vieux poleman de la catégorie MotoGP. Lors du Grand Prix d'Italie 2018, il s'était offert la position de pointe à 39 ans et 107 jours. Et cela alors que l'exercice du tour rapide n'a jamais été l'une de ses grandes spécialités.

Valentino Rossi, 10e pour sa dernière course lors du Grand Prix de Valence - 14/11/2021

Crédit: Getty Images

199… podiums

Valentino Rossi n'a finalement jamais pu décrocher son 200e podium en catégorie reine. Le compteur s'est arrêté à 199. C'est évidemment un record… qui risque de tenir encore quelques années. A titre de comparaison, son dauphin dans cette hiérarchie, Jorge Lorenzo, s'est arrêté à 114, soit 85 de moins. Et il n'est plus en activité, tout comme Dani Pedrosa, qui suit avec 112 boîtes. Marc Marquez, lui, en compte tout juste 100 de moins.

38… pilotes différents

L'Italien a partagé ces 199 podiums avec plusieurs générations. Au total, le légendaire numéro 46 a partagé la boîte avec 38 pilotes différents. Jorge Lorenzo est celui qui l'a le plus souvent accompagné.

29… circuits différents

En 22 saisons en catégorie reine, Rossi a fait un joli tour du monde. Et c'est peu de le dire. En tout, le Docteur a disputé des Grands Prix sur 29 circuits différents. Et décroché au moins un succès sur 23 d'entre eux.

7… machines gagnantes

Gagner au guidon de machines différentes est l'un des défis les plus relevés dans le sport moto. Depuis le début de sa carrière, Valentino Rossi a levé les bras sur sept montures différentes : les Aprilia 125 et 250cc, les Honda 500 et 990cc et les Yamaha 800, 990 et 1000cc.

Valentino Rossi (Yamaha Petronas SRT) lors de ses adieux, à Cheste

Crédit: Getty Images

Grand Prix de Valence
Grosse chute et grande déception pour Fellon, Artigas vainqueur de la dernière course
14/11/2021 À 13:19
Grand Prix de Valence
Remy Gardner, fils de Wayne, devient champion du monde de Moto2
14/11/2021 À 12:52