Ils s'étaient retrouvés sur le podium de Losail il y a deux semaines, ils seront tous deux en première ligne ce dimanche. Très performants depuis le début de saison, Fabio Quartararo (Yamaha Factory) et Johann Zarco (Ducati Pramac) ont encore brillé, ce samedi, lors de la qualification du Grand Prix du Portugal. Le premier s'est adjugé la pole position après l'annulation du chrono de Francesco Bagnaia (Ducati). Le second a établi le troisième temps après avoir chuté en début de séance. Alex Rins (Suzuki) s'est intercalé entre les deux pilotes tricolores. Ca promet.
Dominateur en matinée, Quartararo a récidivé en qualification. Le Français a longtemps occupé le haut de la fiche des temps... jusqu'au tour canon de Bagnaia, bouclé en 1'38"494 en fin de séance. Oui mais voilà, l'Italien a ignoré les drapeaux jaunes agités pour signaler la grosse chute du pilote local Miguel Oliveira (KTM). Convaincu d'avoir décroché la position de pointe, il a finalement appris son déclassement à son retour dans la voie des stands. Quartararo, qui s'était rangé derrière lui, à 0"368, s'est donc offert sa 11e pole en catégorie reine.
Grand Prix du Portugal
Marquez, le retour à la vie
21/04/2021 À 15:07

Marquez en deuxième ligne

Visiblement pas perturbé par une chute lors du premier run, Zarco, s'est replacé à 0"129. Le leader du Mondial pourrait encore profiter de la superpuissance de sa Ducati pour prendre les commandes dès le départ, dimanche. Même si Jack Miller (Ducati) crédité du 4e temps, sera également à surveiller. Un peu plus gêné par son bras que la veille, Marc Marquez (Honda HRC) a tout de même accroché la deuxième ligne, au 6e rang, à seulement 0"259 du temps de référence.
Autre fait notable : Maverick Viñales, coéquipier de Quartararo comptant autant de points que le Français au classement (36), a été relégué au 11e rang. Son chrono a lui aussi été invalidé pour un dépassement des limites de la piste qui, même avec différents angles de caméra, n'était pas évident à l'oeil nu.

Fabio Quartararo (Yamaha) au Portugal

Crédit: Getty Images

Grand Prix du Portugal
"On a surpassé nos limites" : gonflé à bloc, Quartararo est déjà décidé à "faire le triplé"
18/04/2021 À 16:11
Grand Prix du Portugal
Quartararo reste sur son nuage, Zarco redescend sur terre
18/04/2021 À 12:43