Le pari de Pecco Bagnaia pourrait lui coûter cher. Le pilote transalpin a dû en passer par la première partie de la qualification samedi et espérait pouvoir assurer sa place dans les deux premiers pour défendre sa chance et jouer la pole position. Au lieu de ça, son choix de pneu lisse sur la piste détrempée de Portimão s'est retourné contre lui. Bagnaia a chuté lourdement dès le deuxième virage et a dû être transporté à l'hôpital.
Grand Prix du Portugal
"C'était sa course" : Quartararo, le retour du champion
24/04/2022 À 15:25
Le pilote Ducati partira dernier de la course dimanche… s'il est autorisé à participer. Bagnaia est touché à l'épaule droite, les premiers examens n'ont pas révélé de fractures selon son écurie. Des tests plus poussés auront lieu dans l'après-midi.
Bagnaia n'est pas le seul à être passé par la case centre médical du circuit. Le leader du championnat Enea Bastianini est lui aussi allé au sol lors de la Q1. Les premiers examens ont toutefois été rassurants, et l'Italien a été déclaré apte pour le Grand Prix dimanche.
Grand Prix du Portugal
Quartararo enfin vainqueur, Zarco dauphin : Les Bleus au sommet
24/04/2022 À 12:43
Grand Prix du Portugal
Zarco ne "s'y attendait pas", Quartararo "super content" : le samedi rêvé des Bleus
23/04/2022 À 16:15