Secrètement, certains espéraient encore le voir réussir un incroyable come-back, et profiter de l'homogénéité du plateau pour redevenir un candidat au titre dès cette saison. Mais Marc Marquez (Honda HRC) a fait ses calculs. Et a décidé de faire une croix sur cet exercice si particulier. Dans un communiqué, Honda a dévoilé samedi que le pilote espagnol n'avait plus l'intention de précipiter son retour aux affaires.

Opéré une seconde fois d'une fracture de l'humérus au début du mois, le sextuple champion du monde va désormais prendre tout le temps de récupération. Son retour n'est ainsi pas envisagé avant "deux à trois mois".

Grand Prix de Styrie
Espargaro en pole, 3e chrono pour Zarco, déception pour Quartararo
22/08/2020 À 13:20

Si Honda n'a pas souhaité désigner le Grand Prix ciblé, le Catalan devrait manquer les six prochaines manches (Styrie, Saint-Marin, Emilie-Romagne, Catalogne, France, Aragon) au moins, si l'on se fie aux premiers indices du communiqué.

Marquez pourrait ainsi viser le Grand Prix du Teruel, disputé sur le Motorland d'Aragon où il a toujours été particulièrement à l'aise. Mais si sa convalescence dure effectivement trois mois, le pilote de 27 ans ne retrouvera pas la piste avant les essais de fin de saison. La dernière manche du championnat, qui aura lieu au Portugal, est fixée au 22 novembre.

Cette saison, Marquez n'a disputé qu'une épreuve, la première, à Jérez. Il y avait lourdement chuté et subi une fracture de l'humérus. Après une première opération, il avait tenté un étonnant retour pour le Grand Prix suivant, une semaine plus tard. Les essais n'avaient pas été concluants. Quelques jours plus tard, Honda avait révélé que son pilote était passé une seconde fois sur le billard, après qu'un accident domestique a rompu la plaque destinée à consolider l'os de son bras droit. Une mésaventure aux conséquences très lourdes.

Marc Marquez

Crédit: Eurosport

Grand Prix de Styrie
Zarco sur Rossi : "Il vaut mieux être dans son camp"
21/08/2020 À 18:31
Saison 2020
Trois nouveaux Grands Prix annulés : le MotoGP ne quittera pas l'Europe
31/07/2020 À 10:30