Johann Zarco peut de nouveau viser plus haut. Le Français, promu chez Ducati Pramac, devrait avoir la possibilité de rejouer aux avant-postes cette saison. "J'ai atteint un bon niveau en 2020 et ce serait génial si, en 2021, je pouvais être compétitif et aller chercher les podiums ou même une victoire, a confié le double champion du monde Moto2 lors de la présentation de sa nouvelle moto, ce jeudi. L'an dernier, il y a eu beaucoup de vainqueurs différents (neuf, NDLR), cela me donne à penser que ce sera mon tour cette année", a poursuivi Zarco, 13e du championnat en 2020 avec une pole position et une 3e place en République tchèque.
La saison dernière, pour sa première au guidon d'une Ducati en MotoGP avec la petite équipe Avintia, "j'ai beaucoup appris et je peux en tirer un avantage cette année", estime-t-il, attendant aussi "encore plus de soutien" de la part du constructeur italien après sa promotion. Désormais membre de la principale écurie satellite de Ducati, Zarco sera muni de la dernière version de la Desmosedici GP et recevra les mêmes développements que les pilotes officiels, tant en continuant à travailler avec une partie de l'équipe technique qui l'accompagnait en 2020.
Saison 2021
Marquez incertain pour le premier Grand Prix de la saison au Qatar
22/02/2021 À 14:19
J'ai déjà confiance en cette moto
"L'an dernier et les précédents, Johann Zarco a montré qu'il est l'un des plus rapides en MotoGP et je crois que, cette année, il aura l'opportunité d'être compétitif à chaque course", annonce d'ailleurs Paolo Ciabatti, le directeur sportif de Ducati. "Zarco est au pic de sa carrière avec beaucoup d'expérience. Je crois qu'il aura la bonne maturité après des années de changements pour obtenir de hauts résultats", ajoute Francesco Guidotti, le team manager de Pramac, qui salue aussi la "régularité" du Français.

Ces stats qui prouvent que cette saison n'était vraiment pas comme les autres

"Quand on pense à ces dernières années, c'est comme l'opportunité d'une renaissance", confie pour sa part l'Avignonnais, dont l'exercice 2019, entamé avec KTM, s'était abruptement arrêté à la mi-saison faute de résultats et qui avait ensuite bataillé pour retrouver un guidon. "Je suis de retour et je veux le rester et apporter quelque chose de bon à l'équipe."
Associé à un débutant dans la catégorie, l'Espagnol Jorge Martin (23 ans), Zarco (30 ans), "espère trouver (dès les essais d'avant-saison du 6 au 12 mars au Qatar, NLDR) une moto facile à piloter. J'ai déjà confiance en cette moto, assure-t-il. Si elle est facile à manier en plus de la confiance, tu peux être rapide toute la course".
Saison 2021
Quartararo : "Je ne prends pas la place de Rossi, je prends juste sa moto"
15/02/2021 À 14:39
Saison 2021
Quartararo rentre en France pour passer des examens sur son avant-bras droit
03/05/2021 À 09:14