Getty Images

Sportif de l'année : Géant comme Hirscher

Hirscher - Fourcade - Biles, notre podium 2018
Par Eurosport

Le 20/12/2018 à 10:09Mis à jour Le 20/12/2018 à 19:00

Marcel Hirscher a été sacré Sportif de l'année 2018 par la rédaction d'Eurosport.fr. L'Autrichien est le premier skieur à décrocher cette récompense. Il devance l'autre monstre des sports d'hiver, le biathlète français Martin Fourcade, et la gymnaste américaine Simone Biles. Retrouvez ici le Top 10 de cette année.

1. MARCEL HIRSCHER (Ski alpin - Autriche)

Points : 215
Cité 25 fois
Meilleur classement : 1er (11 fois)
Classement 2017 : 3e

La première place est la seule qui convienne vraiment à Marcel Hirscher... Le phénoménal skieur autrichien, troisième l'an passé derrière Federer et Nadal, triomphe pour la première fois. Après l'athlétisme (El Guerrouj, Bolt, Lavillenie), la moto (Rossi), la natation (Phelps) et le tennis (Federer, Nadal, Djokovic), le ski alpin est le cinquième sport mis à l'honneur au palmarès en quinze éditions. Et cette grande première ne pouvait émaner que de Marcel Hirscher.

Double champion olympique à Pyeongchang, il a aussi remporté le classement général de la Coupe du monde pour la septième année consécutive. Comme un certain Martin Fourcade. Les deux gloutons des sports d'hiver ont laminé la concurrence cette année dans notre classement mais Hirscher, qui a remporté la bagatelle de quinze courses sur l'ensemble de l'année civile fait un bien beau numéro un.

Marcel Hirscher

2. MARTIN FOURCADE (Biathlon - France)

Points : 183
Cité 24 fois
Meilleur classement : 1er (7 fois)
Classement 2017 : 7e

Martin Fourcade n'est pas passé loin du doublé. Sacré Sportif français de l'année par notre rédaction, le biathlète arrive en deuxième position de notre classement international. Jamais il n'avait figuré aussi haut. Mais c'est on ne peut plus logique. Peu de champions dominent leur sport autant que lui. En remportant la Coupe du monde pour la septième fois consécutive, il a encore étendu sa suprématie et dépassé les six couronnes de la légende Bjoerndalen. Une légende, Fourcade en est une lui aussi.

C'est d'autant plus vrai après sa razzia des Jeux de Pyeongchang, d'où il est donc revenu avec trois médailles d'or, dont deux en individuel. Un bilan inégalé, toutes disciplines confondues, qui justifie sa présence sur notre podium. Sept des vingt-cinq votants l'avaient même placé à la première place et il a été classé à l'une des trois premières places par quinze membres de la rédaction. Après le sacre de Renaud Lavillenie en 2014, c'est le meilleur classement d'un sportif français depuis la création de notre classement en 2004.

Martin Fourcade

3. SIMONE BILES (Gymnastique - Etats-Unis)

Points : 149
Citée 23 fois
Meilleur classement : 1re (2 fois)
Classement 2017 : -

Comment ne pas avoir le souffle coupé quand Simone Biles s'élance dans une compétition. En la regardant, il y a cette impression déconcertante de voir l'Histoire s'écrire sous vos yeux. Et c'est assez rare pour ne pas s'en délecter. Après s'être octroyée une année sabbatique bien méritée, la native de Colombus a ainsi encore trouvé le moyen d'écrire une nouvelle page dorée de sa légende lors des championnats du monde de Doha. La reine incontestée de la gymnastique a signé une véritable razzia : six médailles sur six possibles. Dont quatre en or !

La démonstration a été totale. Médaillée sur tous les agrès (deux or, une argent, une bronze) en individuel, la prodige américaine a en plus réussi l'exploit de décrocher son quatrième titre mondial sur le concours général, une première historique pour une gymnaste. Mieux encore : la reine des Jeux 2016 a effacé des tablettes le Bélarusse Vitaly Scherbo pour devenir la gymnaste la plus titrée de l'histoire des Mondiaux (hommes et femmes confondus) avec ses 14 titres décrochés depuis 2013 ! Le tout à 21 ans s'il vous plait… De quoi donner le tournis. Mais on commence à en avoir l'habitude avec le phénomène Biles.

Simone Biles

4. NOVAK DJOKOVIC (Tennis - Serbie)

Points : 148
Cité 24 fois
Meilleur classement : 1er (1 fois)
Classement 2017 : -

On n'avait plus revu Novak Djokovic dans notre classement depuis deux ans. En 2016, le Serbe avait terminé 13e, sur la foi d'une première partie de saison historique, avec deux titres majeurs en Australie et à Roland-Garros. Puis ce fut le grand plongeon. Cette fois encore, c'est sur une demi-année que le Djoker a regroupé ses principaux succès. Franchement, qui aurait imaginé au mois de juin, que Nole puisse figurer dans le Top 5 des sportifs de l'année ? Pas grand monde sans doute, mais son second semestre a été mémorable.

Vainqueur de Wimbledon et l'US Open, de deux Masters 1000 et de 31 matches sur 33 en l'espace de trois mois et demi, il a opéré un spectaculaire redressement, au point de redevenir numéro un mondial à l'automne. Une formidable résurrection. Il ne lui a manqué qu'un petit point pour monter sur notre podium. L'année prochaine, peut-être, s'il parvient, pour la première fois depuis 2015, à livrer une campagne complète au plus haut niveau. Il n'y a aucune raison que ce ne soit pas le cas...

Novak Djokovic

5. LEWIS HAMILTON (Formule 1 – Grande-Bretagne)

Points : 121
Cité 24 fois
Meilleur classement : 1er (1 fois)
Classement 2017 : 4e

L’autre phénomène des sports mécaniques est lui aussi devenu champion du monde pour la cinquième fois cette année. Et malgré les chiffres ahurissants de sa saison (11 victoires, 11 poles, 17 podiums, 408 points inscrits en 21 Grands Prix), 2018 ne fut pas un long fleuve tranquille pour Lewis Hamilton. Mais le Britannique a su éviter les pièges et faire le dos rond quand il le fallait en début de saison, lorsque Sebastian Vettel et Ferrari avaient l’ascendant en performance pure.

L’Allemand et la Scuderia n’ont pas su tirer profit de leur supériorité avant l’été, et Hamilton a fini par mettre un gros coup d’accélérateur (six victoires en sept courses, de l’Allemagne fin juillet au Japon début octobre) pour s’octroyer une quatrième couronne en cinq ans au volant de sa Mercedes. Et devenir l’égal du légendaire Fangio. A l'instar de son alter ego de la moto, Hamilton nous a aussi gratifiés de quelques tours chrono d'anthologie en qualifications (où il a porté son record de poles à 83) et a fait preuve d'une maîtrise et d'une régularité à toute épreuve au fil de l'année. Ça méritait bien une place dans le Top 5 de notre classement 2018.

Lewis Hamilton

6. MARC MARQUEZ (Moto - Espagne)

Points : 85
Cité 18 fois
Meilleur classement : 1er (2 fois)
Classement 2017 : 12e

Un cinquième titre mondial en MotoGP (le troisième consécutif), des victoires à la pelle (neuf), des duels au couteau et quelques polémiques… En 2018, Marc Marquez a encore fait causer ses détracteurs, mais il a surtout marqué la saison de son empreinte en réduisant à nouveau la concurrence à un inéluctable rôle de faire-valoir. Ce qui lui vaut logiquement une place de choix dans notre classement de l’année, sans toutefois titiller son plus haut de 2014 (2e).

Toujours aussi insolent de facilité au guidon d'une Honda pourtant pas toujours évidente à dompter (en témoigne les performances d’un Dani Pedrosa complètement largué), le funambule de Cervera, grâce à son style de feu et un mental d’acier, a encore écoeuré ses rivaux. Très fort. Trop fort. Avec cette cinquième couronne, le pilote espagnol a rejoint Mick Doohan au panthéon de la catégorie reine. Devant lui, ne reste plus que Valentino Rossi (7 titres) et Giacomo Agostini (8 titres). Et dire que ce champion hors normes n’a que 25 ans…

Marc Marquez

7. ELIUD KIPCHOGE (Athlétisme - Kenya)

Points : 79
Cité 13 fois
Meilleur classement : 3e (4 fois)
Classement 2017 : -

Il ne lui manquait que ça. Un dernier diamant à sa couronne. L'invincible Kényan l'a enfin décroché. Et de quelle manière ! Le meilleur marathonien de l'Histoire a complété son palmarès d'exception avec un record du monde en septembre dernier. Mais pour être à la hauteur de sa réputation, il n'a pas fait les choses à moitié : il a tout simplement pulvérisé la précédente marque établie par son compatriote Dennis Kimetto (2h02'57''). Avec un temps de 2h01'39" sur les routes berlinoises, Eliud Kipchoge est devenu le premier homme à courir sous les deux heures et deux minutes.

Avec cette performance de légende, le Kényan a démontré qu'il était bien le maître incontesté du marathon mondial. A 33 ans, il ne laisse que des miettes à ses concurrents. Imaginez-vous, il a remporté dix des onze épreuves qu'il a disputées. Le champion olympique de Rio est un ogre insatiable. Le seul être humain capable de s'approcher autant de la barrière mythique des deux heures. On ne peut que s'incliner devant le roi Kipchoge, qui a enfin mis les choses au clair. Ce n'est pas un hasard si l'IAAF l'a désigné athlète de l'année 2018, devant Kevin Mayer ou Armand Duplantis.

Eliud Kipchoge

8. MARIT BJOERGEN (Ski de fond - Norvège)

Points : 74
Citée 15 fois
Meilleur classement : 4e (2 fois)
Classement 2017 : -

C'est une habituée. A chaque édition des Jeux d'hiver, Marit Bjoergen se fait une place dans notre Top 10. En 2010, la Norvégienne s'était classée 6e. Quatre ans plus tard, elle avait fait mieux encore, intégrant le podium (3e). La reine Marit, devenue maman entre Sotchi et Pyeongchang, se contente cette fois du 8e rang, sans doute parce que, à 38 ans, elle est un peu moins dominatrice que par le passé. N'empêche : en Corée du Sud, tous sports, tous sexes et tous pays confondus, elle est la seule athlète à avoir récolté cinq médailles.

Victorieuse sur le 30 kilomètres, Bjoergen a également accroché l'or dans le relais 4x5 km, ce à quoi il faut ajouter deux autres médailles en individuel (skiathlon et 10 km libre) et une dernière sur le relais sprint. Cette nouvelle prolifique moisson a permis à la Norvégienne d'écrire une page de l'histoire olympique. Avec 15 médailles, elle est devenue la sportive la plus médaillée des Jeux d'hiver, dépassant Ole Einar Bjoerndalen (13) et Bjorn Daehlie (12). Et avec huit titres, elle a égalé ses deux compatriotes. C'est donc une légende de l'Olympisme qui a annoncé son départ à la retraite, au mois d'avril. Le bouquet final valait vraiment le détour.

Marit Bjoergen

9. KEVIN MAYER (Athlétisme - France)

Points : 68
Cité 12 fois
Meilleur classement : 4e (2 fois)
Classement 2017 : 19e

Déjà un deuxième sportif tricolore dans ce Top 10 international où, précisons-le, pas moins de 27 sportifs ont reçu des suffrages. La présence de Kevin Mayer n'a rien d'étonnante. Le décathlonien est à l'origine d'un des deux records du monde qui sont tombés cette année en athlétisme chez les hommes. Après son titre de champion du monde en plein air en 2017, Mayer avait débuté 2018 par un autre sacre mondial, en salle celui-ci, à l'heptathlon. Mais c'est évidemment son extraordinaire performance sur deux jours lors du Décastar qui lui vaut de se hisser dans notre Top 10.

A Talence, Kevin Mayer a écrit une page du décathlon en mettant une bonne claque au précédent record d'Ashton Eaton. Avec 9126 points, le Français a établi une marque qui pourrait tenir quelques années. A moins qu'il ne se charge lui-même de porter ce record encore plus haut en 2019, par exemple. Son éclatant week-end girondin est venu effacer sa désillusion des Championnats d'Europe de Berlin, où son zéro pointé à la longueur a tout gâché alors qu'il semblait, déjà, en mesure de titiller le record d'Eaton. C'est une ombre et un regret sur son année, mais son record du monde l'a sans doute fait changer davantage de dimension au niveau international qu'un titre européen ne l'aurait fait.

Kevin Mayer

10. ANTOINE GRIEZMANN (Football - France)

Points : 64
Cité 9 fois
Meilleur classement : 2e (2 fois)
Classement 2017 : -

Sur le podium de notre classement français, Antoine Griezmann se fraie donc également un chemin dans le Top 10 international. Il est tout simplement le premier footballeur tricolore à se hisser aussi haut depuis la création de notre classement en 2004. Vainqueur de la Coupe du monde avec les Bleus et de la Ligue Europa avec son club, l'Atlético Madrid, "Grizou" ne pouvait pas faire beaucoup mieux cette année en termes de palmarès.

Individuellement, il a sans doute été moins flamboyant lors du Mondial 2018 que pendant l'Euro 2016, mais sa constance dans la performance l'a rendu indispensable. Et la Ligue Europa n'a pas le relief de la Ligue des champions. Reste que Griezmann a probablement été, parmi les stars du ballon rond, celle qui a été performant d'un bout à l'autre de l'année civile 2018. S'il a été devancé par Luka Modric (et Cristiano Ronaldo) dans la course au Ballon d'Or, il termine dans notre classement devant le Croate, qui apparait toutefois à la 16e place.

Antoine Griezmann

10. JOHANNES KLAEBO (Ski de fond - Norvège)

Points : 64
Cité 9 fois
Meilleur classement : 4e (4 fois)
Classement 2017 : -

Quelle année pour la nouvelle vedette du ski de fond norvégien. Johannes Klaebo a non seulement remporté pour la première fois le classement général de la Coupe du monde en 2018, mais le fondeur de Trondheim a également brillé de mille feux aux Jeux Olympiques. Il est reparti de Pyeongchang avec trois médailles d'or dans sa valise. Un seul autre athlète, Martin Fourcade, a glané autant de titres que lui en Corée du Sud en février dernier.

Si deux de ces trois sacres ont été obtenus dans des épreuves collectives (sur les relais sprint et 4x10 km), Johannes Klaebo a également triomphé dans sa discipline fétiche, le sprint classique. A 21 ans, il est tout simplement devenu le plus jeune champion olympique de l'histoire en ski de fond. Un phénomène de précocité dans une discipline où l'expérience est souvent décisive. Mais Klaebo casse tous les schémas connus jusqu'ici. Le voilà déjà sur les traces des légendes Bjorn Daehlie et Petter Northug.

Johannes Klaebo
0
0